Benoît XVI en Terre Sainte se porte pèlerin de la paix

Benoît XVI en Terre Sainte se porte pèlerin de la paix

Actualité International Religion
– Proche Orient / Jordanie / Israël

– CITE DU VATICAN

– Le pape Benoît XVI a confirmé samedi qu’il se rendra la semaine prochaine en Jordanie et en Israël du 8 au 15 mai, comme "pèlerin de la paix" dans une région marquée par "la méfiance, l’incertitude et la peur".

Benoît XVI sera le troisième pape à se rendre en Terre Sainte après la visite historique de Paul VI en 1964 et celle de Jean-Paul II en 2000. Rapporte une dépêche de AFP via le site La Croix 

"Dans quelques jours j’aurai le privilège de visiter la Terre Sainte. J’y vais comme pèlerin de la paix", a-t-il dit.

"Comme vous savez, cette région, la terre de naissance et de résurrection de notre Seigneur, un lieu sacré pour les trois religions monothéistes mondiales, a été pendant plus de 60 ans victime de violences et d’injustices. Ceci a contribué à créer une atmosphère générale de méfiance, d’incertitude et de peur, dressant souvent le voisin contre le voisin, le frère contre le frère", a-t-il ajouté.

"Aujourd’hui, le monde a vraiment besoin de la paix de Dieu, plus particulièrement face aux tragédies de la guerre, de la division, de la pauvreté et du désespoir", a poursuivi le souverain pontife.

"Alors que je m’apprête à effectuer ce voyage, je vous demande de vous joindre à ma prière en faveur de tous les peuples de la Terre sainte et de la région pour qu’ils reçoivent le don de la réconciliation, de l’espoir et de la paix", a conclu Benoît XVI
 

Le pape Benoît XVI a affirmé samedi qu’il se rendra la semaine prochaine au Proche Orient comme "pèlerin de la paix" dans une région marquée par "la méfiance, l’incertitude et la peur", en recevant des membres de la Papal foundation

Selon le directeur de la salle de presse du Vatican, le père Federico Lombardi, Benoît XVI veut donner un coup de pouce au processus de paix avec sa visite au Proche Orient

"Nous savons tous combien la situation politique dans cette région est incertaine, combien les perspectives de paix sont fragiles", a dit père Lombardi pour Radio Vatican.

 A PROPOS

Le père Federico Lombardi est né le 29 août 1942 à Saluzzo (Italie). Il a rejoint la Compagnie de Jésus en 1960. Après des études de philosophie, de maths et de théologie il a été ordonné prêtre en 1972.
 
De 1973 à 1977 il a été rédacteur et rédacteur en chef adjoint de la publication jésuite La Civiltà Cattolica.
 
Entre 1984 et 1990 Federico Lombardi a été à la tête de la province italienne de la Compagnie de Jésus.

En 1991 il a été nommé au poste de directeur des programmes de Radio Vatican, en 2001 à celui de directeur du CTV (Centro Televisivo Vaticano). Depuis 2005 il est directeur général de Radio Vatican.

Le 11 juillet 2006 il a été nommé porte-parole du Vatican par le pape Benoît XVI. Paralèllement à cette fonction il continue à assurer la direction de Radio Vatican et du CTV. Selon le site L’Église catholique à Luxembourg

Une réflexion au sujet de « Benoît XVI en Terre Sainte se porte pèlerin de la paix »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *