Un massacre de 44 personnes lors d'un mariage en photos et vidéo

Un massacre de 44 personnes lors d'un mariage en photos et vidéo

Actualité International en bref +
Photo, Vidéo

*Turquie, Ankara — Le ministre turc de l’Intérieur Besir Atalay a annoncé mardi matin que les forces de sécurité ont interpellé huit personnes soupçonnées d’être impliquées dans une attaque lundi pendant un mariage dans le sud-est du pays.

Atalay a précisé que cette attaque a fait 44 morts, révisant à la baisse un bilan qui faisait état de 45 morts. Six des victimes sont des enfants d’une même famille âgés de 3 à 12 ans.

Le ministre a exclu l’hypothèse d’une attaque terroriste et ajouté que ce massacre est très probablement le résultat d’une querelle sanglante entre des familles rivales.

Deux jeunes filles ont survécu, dissimulées par les corps de leurs amis assassinés, et l’une d’elles a témoigné que les assaillants les avaient réunis dans une pièce avant de tirer sur les présents.

L’attaque a été perpétrée en pleine nuit par des hommes masqués armés de grenades et d’armes automatiques dans le village de Bilge près de la ville de Mardin.

Le maire de Mardin, Mehmet Basir Ayanoglu, qui a parlé aux deux survivantes, a affirmé sur la chaîne Channel 24 que deux personnes ont attaqué la noce. D’autres témoins parlent de quatre hommes.

D’après NTV, l’attaque trouve son origine dans une querelle entre des groupes rivaux du village, pro-gouvernementaux, qui combattent aux côtés des soldats turcs depuis des années contre les rebelles kurdes. Rapporte La Presse Canadienne

Attentat en Turquie: voyez des images des événements.

Galerie de photos  NTV

Vidéo Reportage 1:  Des témoins oculaires décrit les événements, de l’attaque du mariage dans le village Bilge

vidéo Reportage 2:  Dans le village de Bilge près de la ville de Mardin, des hommes armés et masqués ont attaqué les personnes pendant un mariage 44 personnes ont perdu la vie .

Source des clips vidéo et de la galerie de photos NTV en version française, traduite automatiquement par Google

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *