Un premier parc éolien commercial au Nouveau‑Brunswick

Selon Ressources Naturelles du Canada

Le Nordais, à Cap-Chat et à Saint-Ulric-de-Matane

Actualité + Gouvernement Canada

Le député de Fundy Royal, M. Rob Moore, annoncera un investissement du gouvernement du Canada dans le premier parc éolien commercial au Nouveau‑Brunswick.

M. Moore fera l’annonce au nom de la ministre des Ressources naturelles, l’honorable Lisa Raitt, et sera accompagné pour l’occasion du premier ministre du Nouveau‑Brunswick, l’honorable Shawn Graham, de son ministre de l’Énergie, l’honorable Jack Keir, et de Mme Dawn Farrell, directrice de l’exploitation de TransAlta.

Chalet de la South Eastern New Brunswick Snowmobilers Association

Chemin Caledonia Mountain Comté d’Albert (Nouveau-Brunswick) Source: Ressources Naturelles du Canada

Source de la photo: Selon l’article Le premier parc éolien du Québec est restauré Publié le 09 décembre 2008 Cyberpresse Le Soleil
(Matane) Le premier grand parc éolien aménagé au Québec il y a 10 ans, celui de Le Nordais à Cap-Chat et à Saint-Ulric-de-Matane dans l’Est du Québec, sera restauré par des travaux d’entretien de plusieurs millions de dollars.

Énergie renouvelable plus propre

Les Néo-Brunswickois réduiront leurs coûts d’énergie tout en utilisant une énergie renouvelable plus propre, grâce à un investissement de 29 millions de dollars du gouvernement du Canada. Le député de Fundy Royal, M. Rob Moore, au nom de la ministre des Ressources naturelles, l’honorable Lisa Raitt, a annoncé aujourd’hui cet investissement du programme écoÉNERGIE pour l’électricité renouvelable dans le parc éolien de Kent Hills.

« En investissant dans le premier parc éolien commercial au Nouveau­Brunswick, notre gouvernement fournit de l’énergie aux citoyens à des prix concurrentiels tout en favorisant une source d’énergie propre et renouvelable, a déclaré M. Moore. Ce parc éolien nous aidera à protéger notre environnement, et en prime cette technologie verte contribuera à stimuler l’économie et à créer des emplois pour les Canadiens. » suite sur le site Ressource Naturelles du Canada

Une réflexion au sujet de « Un premier parc éolien commercial au Nouveau‑Brunswick »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *