«Regarder la police pendant l'arrestation des manifestants anti-Obama»

Actualité International en bref +  États-Unis-Le président Obama s’est penché sur le débat sur l’avortement dans une controverse lors de son discours dimanche à l’université de Notre Dame.

S’adressant à un auditoire très divisés à l’université catholique, Obama a reconnu que peu importe combien d’Américains "veulent  à un certain niveau de points de vue des deux camps sont inconciliables".

"Chaque partie continue à faire son affaire devant le public avec passion et conviction», a t-il dit. "Mais nous pouvons le faire sans réduire les divergences de vues avec la caricature."

Le commencement de la cérémonie a été boycottée par un certain nombre de diplômés de l’université.

Tous ceux qui ont été arrêtés ont été accusés d’intrusion, et les deux personnes placées en garde à vue ont également été inculpés de rébellion, a déclaré Redmond.  Les accusés ont dû verser un cautionnement de 250 $ chacun, avant d’être libérés, a t-il dit.

Plusieurs manifestants qui a interrompu le début de son discours d’Obama ont été bruyamment hué par le public.

Obama a demandé à la foule si elle est possible "pour nous de se donner la main dans l’effort commun». Source Cnn version traduite en français par Google Vidéo: Courtoisie CNN
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *