Un Rwandais pourrait être la première personne au Canada à être condamnée pour crimes contre l'humanité

 

Photo Désiré Munyaneza
Agence News
Un Rwandais pourrait être la première personne au Canada à être condamnée pour crimes contre l'humanité

Actualité Justice & Judiciaire
en bref +

Génocide au Rwanda

Désiré Munyaneza, âgé de 42 ans et père de deux enfants, fait face à sept chefs d’accusation de génocide, de crimes contre l’humanité et de crimes de guerre pour le rôle qu’il aurait joué dans des massacres et des viols commis près de Butare, au Rwanda.

Ce Rwandais qui est au coeur d’un procès pour crimes de guerre saura vendredi s’il sera la première personne au Canada à être condamnée en vertu de la Loi sur les crimes contre l’humanité et les crimes de guerre.

Les incidents auraient eu lieu durant le génocide au Rwanda, en 1994, au cours duquel près de 800 000 Tutsis et Hutus modérés ont été tués.

Le juge André Denis, de la Cour supérieure du Québec, rendra son verdict vendredi. Il délibérait depuis décembre, mois où s’est terminé un procès coûteux et long qui s’est notamment basé sur des audiences au Canada, en Europe et en Afrique. Selon La Presse Canadienne Voir l’article au complet
 

Autres infos concernant Désiré Munyaneza Selon «Trial Watch site en Anglais » Version traduite en français

Photo Désiré Munyaneza avec un article selon via le site Branchez-vous «Procès de Désiré Munyaneza: un enquêteur de la GRC est questionné Le 4 septembre 2007»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *