Maria Amelia Lopez: La plus vieille blogueuse du monde est morte en Espagne

Actualité Internet

Voir une vidéo de la vie de Maria Amelia Lopez et son blogue «A mis 95 años / 95 years old blogger»

MADRID — Une arrière-grand-mère espagnole, qui se présentait comme la plus vieille blogueuse du monde, et avait fait sensation sur Internet avec ses chroniques d’hier et d’aujourd’hui, s’est éteinte à l’âge de 97 ans.

Maria Amelia Lopez est morte le 20 mai dans sa ville de Muxia en Galice dans le nord-ouest du pays, annonce son blog amis95.blogspot.com, sans préciser la cause de son décès.

Elle avait commencé son journal sur Internet en 2006, son petit-fils, "très radin", lui ayant créé son blog comme cadeau pour son 95e anniversaire.

En peu de temps, le blog de la vieille dame avait attiré de nombreux lecteurs, avec plus de 1,7 million de passages. Maria Amelia y partageait ses pensées, de ses souvenirs de la vie sous la dictature de Franco jusqu’à son opposition à la guerre en Irak.

Elle disait que la découverte d’Internet et la possibilité de communiquer avec des gens du monde entier avaient changé sa vie, appelant toutes les personnes âgées à se connecter. "J’ai rajeuni de 20 ans", confiait-elle, expliquant que les blogueurs étaient "la joie de sa vie".

Sa notoriété lui avait même valu de rencontrer le chef du gouvernement espagnol  José Luis Rodriguez Zapatero,(photo) dont elle était un fervent soutien. La "doyenne" des blogueurs l’avait trouvé "charmant": "j’aurais aimé lui parler plus, mais j’étais tellement enthousiasmée que j’en suis restée sans voix". Selon The Assiociated Press sous le titre: Maria Amelia Lopez La "doyenne" des blogueurs est morte en Espagne

Pour envoyez vos commentaires ou lire les messages à la famille Maria Amelia Lopez  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *