La femme de Jacques Villeneuve passe la moppe; elle a besoin de travailler dit-elle

Entrevue en bref +
 La femme de Jacques Villeneuve passe la moppe; elle a besoin de travailler dit-elle
 Johanna Villeneuve

La femme de Jacques Villeneuve n’a pas l’intention de passer pour «une mignonne blonde qui est juste là pour sourire».

«J’ai besoin de travailler, dit-elle. J’ai commencé à 18 ans, à Paris, dans la restauration. Ensuite, j’ai fait un an dans des bureaux. J’ai quitté mon travail pour Jacques», raconte-t-elle.

Johanna Villeneuve assure qu’elle ne vise pas à prouver qu’elle n’est «pas seulement» la femme du pilote québécois.

«Moi, je sais qui je suis et je n’ai besoin de le prouver à personne», dit-elle.

«La vie de famille, ce n’est pas facile tous les jours, dit-elle. Mais on fait avec.»

Être la conjointe de Jacques Villeneuve n’est pas toujours facile non plus, confie Johanna. Surtout quand son mari est l’objet de critiques dans les médias québécois.

«C’est très facile de descendre quelqu’un quand ça ne va pas, souffle-t-elle. Les gens ont parfois tendance à oublier qu’il a été champion du monde [en 1997].»

Elle affirme malgré tout «adorer Montréal», où elle vit maintenant depuis près de trois ans. «Il faudrait vraiment qu’on me traîne par les cheveux pour que je retourne en France!», dit-elle. rapporte le Journal de Montréal

La fin d’un projet suite Journal de Montréal via Canoë infos selon l’article Entrevue  «La femme de Jacques Villeneuve a besoin de travailler»   

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *