La direction du quotidien La Presse met fin à son édition du dimanche

 

Infos Médias Journalisme
 
 

MONTREAL — La direction de La Presse met fin à son édition du dimanche et veut réduire ses coûts de main-d'oeuvre de l'ordre de 13 millions $.

Le président et éditeur de La Presse, Guy Crevier, a rencontré ses employés, lundi après-midi, pour leur faire part de la situation financière du quotidien.

Il espère réduire ses coûts de l'ordre de 26 millions $, dont la moitié dans ses coûts de main-d'oeuvre.

Entre autres moyens d'économiser, il mettra fin de façon définitive à l'édition du dimanche du quotidien, et ce après l'édition du 28 juin.

M. Crevier, qui a rencontré les journalistes des autres médias après avoir fait sa présentation à ses employés, espère s'entendre avec les syndicats d'ici septembre quant aux moyens à adopter pour atteindre l'objectif souhaité.

Cyberpresse n'est pas touché.

Pour ce qui est des autres quotidiens du groupe Gesca – Le Soleil, La Tribune, La Voix de l'Est, Le Droit, Le Nouvelliste (A MEMBER) et Le Quotidien – M. Crevier, qui est également président de Gesca, a indiqué qu'ils n'étaient pas touchés par un même plan de réduction. Il a toutefois souligné que ceux-ci cherchent toujours de nouvelles façons d'accomplir certaines tâches.

Source:  La Presse Canadienne Suite du texte

Une réflexion au sujet de « La direction du quotidien La Presse met fin à son édition du dimanche »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *