«Le Club Med» pour Vincent Lacroix

«Le Club Med» pour Vincent Lacroix

Justice
En bref + Vidéo
Libération Vincent Lacroix, en maison de transition

* Les victimes de Norbourg ne digèrent tout simplement pas que Vincent Lacroix ait obtenu sa liberté aussi rapidement.

«Je suis écoeuré, je trouve ça écoeurant qu’un juge puisse en arriver à une décision comme ça.»

Jean-Guy Houle a vu le pécule destiné à ses petites-filles, dont les parents sont morts dans un accident, s’évaporer au profit de Lacroix. Une somme de 97 500 $ chacune, qu’elles ne reverront sans doute jamais.

L’homme de 66 ans, qui a travaillé pour les services correctionnels avant de prendre sa retraite, estime que Lacroix aura la vie facile à la maison de transition où il logera pour au moins les neuf pro-chains mois.

«C’est le Club Med», dit-il. Selon lui, la décision de libérer Lacroix en est une qui accentuera la colère des victimes déjà furieuses. «C’est nous humilier encore plus», dit-il. suite »»» 

Source: «Extrait de l’article de Marc Pigeon»
Le Journal de Montréal «Les victimes ne le digèrent pas »

Justice
Vincent Lacroix libéré  EN VIDÉO:
Entrevue avec Me Narie-Hélène Giroux.
Les détails de Sylvain Drapeau.
L’entrevue avec Me Robert La Haye.

Que pensez-vous de la libération de Vincent Lacroix?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *