La première femme chef de police dans l'histoire du Québec.

La première femme chef de police dans l'histoire du Québec.

En bref +

La ville de Blainville passera à l’histoire: elle vient d’embaucher la toute première femme chef de police dans l’histoire du Québec.

Linda Ouimet, 43 ans, pourra dire qu’elle a gravi tous les échelons de la police de Blainville, depuis patrouilleuse jusqu’à directrice, en passant par sergent de patrouille, agent sociocommunautaire et les enquêtes.

La ville de Blainville a procédé par le biais d’un affichage provincial pour remplacer son directeur de police, qui a pris sa retraite en février. Mme Ouimet est passée à travers toutes les étapes pour être finalement choisie.

C’est d’ailleurs la toute première fois que Blainville fait appel à un policier issu de son propre service pour le diriger. Journal de Montréal «Blainville – Une première femme chef»

Selon le journal Le Courrier Linda Ouimet aura mis près de vingt-trois ans pour réaliser avec détermination et rigueur chacune des étapes la menant à la direction du service de police de Blainville, elle a été assermentée à ce poste, devant ses collègues et sa famille, par le maire François Cantin le 7 juillet dernier.

«J’ai débuté ma carrière ici, j’aurais eu d’autres occasions d’obtenir des postes au fil des ans, mais je reste à Blainville, j’y vis, je suis attachée à mon milieu, j’ai fait toutes les tâches et participé aux différents projets pour que ce service soit celui des collègues et de la population, et j’y finirai ma carrière», a assuré Linda Ouimet, qui accède officiellement à la direction du service de police Blainville.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *