Une véritable pharmacie humaine dans les cavités corporelles d'une détenue

Dans un centre de détention de Québec!
Une véritable pharmacie humaine dans les cavités corporelles d'une détenue
Capture d’image (Canoë)

– Insolite

Justice/ Québec-  Une fouille à nue au centre de détention de Québec a permis aux autorités de retrouver, à l’intérieur des cavités corporelles d’une détenue de 46 ans, une véritable pharmacie!

On y a trouvé : Une première fouille a permis de retrouver 14 comprimés de Seroquel (100mg), 59 comprimés de Rivotril (1mg), trois comprimés de Rivotril (5mg), cinq comprimés de Rivotril (2mg), six capsules de Lyrica et trois pilules vertes non identifiées. 

Suite à cette intervention, elle a été mise en isolement pendant 24 heures, ce qui a permis, par la suite, de récolter deux boules d’une substance alléguée comme étant de la marijuana, huit capsules de Lyrica, trois comprimés de Rivotril et 52 comprimés de Dilaudid!

Le procureur de la poursuite, Me Louis-Philippe Meek, a d’ailleurs eu besoin de quelques minutes pour faire la nomenclature de toute la médication trouvée «à l’intérieur» de la dame qui n’en est pas à ses premières frasques avec la justice, connue, par le passé, comme étant la première prostituée sidéenne. »»»suite sur le site Canoë infos pour plus de détails + Photo de la détenue (Journal de Québec)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *