Une réception de mariage tourne au cauchemar à Winnipeg, une femme meurt par balles

Warriors Manitoba et  Hells Angels ?
Une réception de mariage tourne au cauchemar à Winnipeg, une femme meurt par balles
Source: Winnipeg Free Press

Actualité en bref +

WINNIPEG – Une réception de mariage dans le North End de Winnipeg, s’est transformée en un cauchemar ce week-end, quand un tireur a pulvérisé plusieurs balles dans le club où se célébrait la réception, tuant  ainsi Cheryl Robert et blessant deux autres personnes.« relate le Canada.com selon le Winnipeg Free Press  (anglais) pour plus d’infos  Winnipeg Free Press en (français)»

Selon la police, le tireur a tiré à l’aveuglette sur la foule à l’extérieur d’une porte arrière ce samedi

La dame âgée de 50 ans, Cheryl Robert, a reçu une balle dans la tête, avant de s’éteindre, peu de temps après, à l’hôpital.

La police a affirmé qu’au moins un homme armé s’était introduit dans l’entrée du club de l’association des combattants polonais où se

déroulait la réception. Il a ensuite ouvert le feu sur la foule, après l’échangé des voeux par le couple. reprend canoë infos 

Ses actes de violence contre des personnes innocentes ici, sont clairement lâches dit la constable Jacqueline Chaput relate le Winnipeg Free Press.

Warriors Manitoba et Hells auraient été vus

"Les Warriors ont des problèmes avec plusieurs bandes, dont les Hells Angels, les Indian Posse et le Native Syndicate," a dit une source

Des sources disent que plusieurs membres des Warriors Manitoba  «gangs de rue» ont été à la réception – dont un groomsman. Le groomsman et plusieurs collègues ont fui la bande associé comme l’installation de puces a commencé le vol, mais ont plus tard été localisé et interrogé par la police. Ils étaient probablement la cible", une source a déclaré la justice. Le tireur aurait pris la fuite dans un véhicule après la fusillade.

Des sources disent aussi que les Hells Angels ont été vus dans la région. Certains cyclistes ont été vus dans la région, confirme le sergent Gordon Gold. Coïncidence ou pas, il est trop tôt pour le dire.

Un peu plus loin, rue Main et Mountain Avenue, au moins six voitures de police et des membres de la police ont »»»»» suite Selon le Winnipeg Free Press (version traduite automatiquement par Google)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *