Le Québec est un paradis pour fraudeurs?

En bref +
Le sourire d’Earl Jones
Le Québec est un paradis pour fraudeurs?
Pour en avoir le coeur net, La Presse a questionné hier l’avocat de M. Jones, Jeffrey Boro, à sa sortie du palais de justice de Montréal. Me Boro se trouve à gauche sur la photo, vêtu d’un veston gris.

Alors que les victimes d’Earl Jones clament que le Québec est un paradis pour fraudeurs, il devient de plus en plus clair qu’un malaise existe entre les Québécois et l’industrie financière. relate le site Les Affaires

Qui doit-on blâmer : les conseillers, l’AMF ou le gouvernement?

Les grandes fraudes québécoises

Les poursuites pour fraude se multiplient au Québec

Dossier spécial fraudes

Les conseillers et les professionnels enregistrés auprès de l’AMF sont, comme on le sait déjà, sous le poids d’une réglementation très étroite. Les fraudes observées récemment ont d’ailleurs eu lieu en dehors des cadres réglementaires, ce qui prouve que le problème se situerait plutôt au niveau des différentes lois provinciales et fédérales. rapporte le site Les Affaires suite

Le sourire Earl Jones

La fameuse photo a suscité bien des réactions, d’abord chez les présumées victimes d’Earl Jones. En lisant le journal, hier matin, Charles Washer n’a pas apprécié l’allure détendue de l’homme qui lui aurait fait perdre 125 000$.

«Disons que c’est plutôt déplaisant de le voir sourire comme ça», a dit M. Washer, rencontré en après-midi au palais de justice de Montréal. suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *