Meurtre de Darlene Haynes: Une césarienne barbare pour lui voler son bébé

Mise à jour 17 avril 2015 : 
Certains liens érronés, images ou vidéos ont été supprimés de cette page

Actualité en bref +
Photo & Vidéo

* NEW YORK — Un bébé de quelques jours a été retrouvé vivant après avoir été arraché du ventre de sa mère assassinée dans le nord-est des Etats-Unis, a annoncé jeudi la police, précisant avoir arrêté une femme qui détenait l'enfant.

La police de Worcester (Massachusetts, nord-est) a découvert lundi le corps mutilé d'une femme de 23 ans dans un appartement de la ville. Mais ce n'est que mercredi que les enquêteurs ont établi que la victime était enceinte d'environ huit mois et que l'enfant qu'elle portait avait disparu.

Les policiers ont ensuite arrêté une femme de 35 ans qui était en possession de l'enfant, une fillette, dans l'Etat voisin du New Hampshire.

"Nous avons mené à bien ce qui était le plus important dans cette enquête: nous avons récupéré la petite fille. Fort heureusement, elle va bien", a déclaré le policier Kerry Hazelhurst sur la chaîne de télévision locale NECN.

Le meurtre de Darlene Haynes, 23 ans, a été découvert par le propriétaire de son appartement, alarmé par l'odeur qui se dégageait des lieux.

L'enquête s'est dirigée vers une jeune femme, Julie Corey, car cette dernière avait annoncé quelques jours plus tôt à son entourage qu'elle venait d'avoir un bébé, à la grande surprise de ses proches.

"Elle a contacté ses amis vendredi et leur a déclaré qu'elle avait eu un bébé jeudi soir ou vendredi matin. Puis elle est rentrée chez elle dans la journée de vendredi, ce qui a accru les soupçons de ses proches", a ajouté le policier à la télévision.

Le quotidien New Hampshire Union Leader a rapporté que la suspecte avait été arrêtée dans un refuge pour sans-abri, dont une employée a eu des doutes face aux explications confuses données par Julie Corey.

Un autre quotidien de la région, le Boston Globe, a précisé que les deux femmes, la suspecte et la victime, étaient d'anciennes voisines.

Même si un foetus de huit mois est considéré comme viable s'il naît dans un hôpital, "une extraction à la suite d'une césarienne barbare est une tout autre affaire", a déclaré une spécialiste de la médecine foetale au Boston Globe. Source AFP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *