Dix commandements du parfait citoyen britannique: Le plus important: tu honoreras ta mère et ton père et ton ministre de l'Intérieur.

Réforme de la naturalisation
Dix commandements du parfait citoyen britannique: Le plus important: tu honoreras ta mère et ton père et ton ministre de l'Intérieur.
Phil Woolas, le ministre britannique de l’Immigration

Actualité International
en bref + Liens
Phil Woolas, le ministre britannique de l’Immigration, a présenté le 2 août les grandes lignes de sa réforme de la naturalisation.

Principale innovation: la mise en place d’un système de points pour évaluer les compétences, les connaissances et le travail des candidats à la citoyenneté. Le projet fait bondir la comique et chroniqueuse Shazia Mirza, née de parents pakistanais.

Inutile de chercher bien loin pour découvrir, en vérité, quel est le comportement que le gouvernement rêve de voir adopté par tous ses citoyens, nouveaux ou non. Ne vous plaignez pas. Ne remettez pas en cause l’autorité. Ne contestez pas.

Ce gouvernement fait montre d’un comportement inquiétant, rappelant celui du pédophile sur Internet qui façonne ses proies. Il façonne toute une population pour qu’elle obéisse sans poser de question. Pas seulement les immigrés – tout le monde est modelé.

Il faudrait récrire les Dix Commandements pour aider les nouveaux arrivants mais aussi les écoliers. Le plus important étant celui-ci : tu honoreras ta mère et ton père et ton ministre de l’Intérieur.

Tu ne convoiteras point la femme de ton prochain, sauf si elle est parlementaire. Tu ne voleras point, à moins d’avoir une enveloppe pour frais de mandat parlementaire. Et tu ne tueras point, à moins de travailler pour la police du Grand Londres.

Et pour ces âmes pleines d’espoir qui font la queue devant les bureaux de délivrance des passeports : tu n’ergoteras point sur la liberté d’expression.

Tu présenteras ta demande et garderas le silence jusqu’à délivrance pleine et entière du passeport. Une fois le passeport en poche, cependant, ne te prive pas de faire acte d’assimilation : en bon Britannique, arrose l’événement avec une dizaine de pintes à une livre et un bon vomi de fin de soirée sur le trottoir. suite du texte de Shazia Mirza | The Guardian |   Via le site (Courrier International :Texte complet)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *