Une infirmière vole les médicaments des patients.

Une infirmière vole les médicaments des patients. Actualité en bref +

Justice & Judiciaire

Dans le Journal de Montréal d’aujourd’hui on peut lire, Lisanne Bordeleau avait invoqué des raisons humanitaires, la nécessité de gagner sa vie, pour éviter cette radiation provisoire.

Une infirmière récidiviste du Centre hospitalier laurentien Lisanne Bordeleau a été provisoirement radiée pour avoir volé des médicaments dans le sac à main d’une patiente.

Lisanne Bordeleau n’en est pas à ses premiers démêlés avec l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec. En mai 2008, elle avait déjà plaidé coupable pour d’autres vols de médicaments survenus entre juin et octobre 2005. rapporte le Journal de Montréal

En 2005, elle avait falsifié à plusieurs reprises des feuilles de contrôle de narcotiques pour s’approprier du Percoet et du Supeudol. Elle avait également volé des comprimés dans le sac d’une patiente de chirurgie d’un jour suite via le site Canoë 

A PROPOS  DES PUBLICATION DES AUDIENCES: Ordre des infirmières et infirmiers du Québec.

Qu’est-ce qu’un rôle d’audience

Le rôle d’audience du Comité de discipline est accessible au public. Il est à noter que le rôle fait l’objet d’une mise à jour à chaque modification ou ajout.

Le dossier disciplinaire est accessible au public à compter de la première journée d’audition de la plainte, sous réserve de toute ordonnance rendue par le Comité de discipline.

Les auditions des plaintes disciplinaires sont publiques, à moins d’une ordonnance contraire du Comité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *