Les épiceries canadiennes s'apprêtent à lancer une guerre des prix

Les épiceries canadiennes s'apprêtent à lancer une guerre des prix

Actualité Argent en bref +  EPICERIE: GUERRE DES PRIX?

QUI AURA LES MEILLEURS PRIX?
Une question qu’on pourra peut-être se poser dans peu de temps. Nous pouvons lire dans la Presse Canadienne ce matin: «Selon Sylvain Charlebois, doyen associé à l’école de gestion publique Johnson-Shoyama Graduate School of Public Policy, à Regina, les épiceries s’apprêtent à lancer une féroce campagne de réductions de prix dans les mois à venir.»

«Une annonce récente de Loblaw (TSX:L), qui prévoit couper les prix de ses épiceries dans l’Atlantique canadien et l’Ontario pour rester concurrentiel, pourrait être le coup d’envoi de cette guerre des prix.

La compagnie s’apprête à réduire ses prix de 10 à 25 pour cent sur jusqu’à 3000 articles dans ses magasins Zehrs, en Ontario. "De la part de Loblaw, c’est significatif, a souligné M. Charlebois cette semaine. Les autres devraient suivre."

Selon Brian Yarbrough, analyste du secteur du détail pour la firme Edward Jones, à St. Louis, les épiciers pourraient commencer à être témoins d’une certaine grogne chez les clients insatisfaits de leur hésitation à réduire les prix.

"Cela va rester difficile pendant la dernière moitié de l’année et ils vont devoir réduire les prix d’une certaine manière pour attirer les gens dans les magasins", a-t-il estimé

La chaîne de cafés Tim Horton’s a fait jaser la semaine dernière, lorsqu’elle a haussé le prix de ses produits dans ses restaurants ontariens d’environ cinq cents chacun. La compagnie a expliqué sa décision en évoquant la hausse des coûts d’exploitation et des coûts de main-d’oeuvre. Le salaire minimum a récemment augmenté dans cette province.

La situation canadienne est fort différente de celle vécue aux Etats-Unis, où les épiceries ont procédé à d’importantes campagnes de réduction de prix sur plusieurs articles pour attirer les consommateurs fortement échaudés par la récession – plusieurs d’entre eux ayant migré dans les magasins à rabais comme Wal-Mart.» «rapporte La Presse Canadienne pour lire plus d’infos sur ce sujet»

24 réflexions au sujet de « Les épiceries canadiennes s'apprêtent à lancer une guerre des prix »

  1. I need to say, as very much as I enjoyed reading what you had to express, I couldnt support but lose interest following a while. Its as should you had a good grasp on the subject matter matter, but you forgot to include your readers. Perhaps you should think about this from more than one angle. Or perhaps you shouldnt generalise so much. Its far better if you take into consideration what others may have to say rather than just going for the gut reaction for the theme. Consider adjusting your own thought procedure and giving other people who may study this the benefit of the doubt.

  2. We should be painstaking and fussy in all the intelligence we give. We should be extraordinarily careful in giving guidance that we would not about of following ourselves. Most of all, we ought to refrain from giving advisor which we don’t tag along when it damages those who woo assume us at our word.

  3. This is a fantastic piece, I discovered your site browsing aol for a similar topic and came to this. I couldnt find to much other details on this article, so it was nice to find this one. I will probably be back to look at some other posts that you have another time.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *