Mambo le premier chien admis en tant que viticme à la cour de Perpignan

Insolite en bref + vidéo
Mambo le premier chien admis en tant que viticme à la cour
 Gracieuseté de L’indépendant Midi Libre

Son calvaire avait ému la France.

L’histoire du chien Mambo, abandonné par les siens puis torturé par deux jeunes gens désœuvrés la nuit du 10 août à Espira-de-l’Agly (Pyrénées-Orientales), continue à mobiliser des milliers d’amis des animaux.

Pétition sur internet, lettres de soutien, envoi de peluches, cadeaux, de médicaments, de dons et de chèques…  Et aujourd’hui, manifestation. Organisé ce mardi 15 septembre à 14 heures, devant le palais de justice de Perpignan, ce rassemblement doit en effet précéder la comparution de la jeune femme de 22 ans soupçonnée

d’avoir participé aux violences commises envers Mambo. Son co-prévenu, un mineur de 17 ans, aurait utilisé la queue du petit chien en guise de mèche pour le brûler; après l’avoir arrosé d’essence, tandis qu’elle le maintenait. Lui s’en expliquera devant le tribunal pour enfants le 17 décembre prochain.

Devant près de 200 personnes,  Aurélie, 22 ans, a comparu devant le tribunal correctionnel de Perpignan pour répondre de complicité d’actes de cruauté commis envers un animal.

En l’occurrence, le petit chien Mambo, âgé de 2 ans, arrosé d’essence puis brûlé, la nuit du 10 août 2009, à Espira de l’Agly, dans les Pyrénées-Orientales. "Ca nous a fait marrer de le cramer, au début" a reconnu la prévenue. Elle avait amené Mambo à son petit ami qui, lui, avait craqué l’allumette… Mineur de 16 ans, il répondra de son propre geste en décembre prochain devant le tribunal pour enfants. 

Aurélie, elle, a été condamnée à un an d’emprisonnement dont six mois ferme, une peine assortie de l’ interdiction de détenir des animaux durant cinq ans. Source du texte et de la vidéo  L’indépenant

Mots clés:chien, tortures actes de barbarie, immolation, feu, justice, ado, roussillon, espira, mambo, spa, brigitte bardot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *