Une rue surnommée "L'allée de l'alcool" cause des problèmes à Moston

Société Crime Alcool

Une rue surnommée "L'allée de l'alcool" cause des problèmes à Moston
 Voir des images via les sites Mail Online et The Sun

Bienvenue sur la route de l’alcool: de l’alcool à des prix bas

Les citoyens de Moston, au nord de Manchester en Grande-Bretagne n’ont rien à envier du Québec. Ils ont leur «route de l’alcool» Nous on a la route des cigarettes

Au Québec on a les routes 132 et 138 renommée pour avoir un nombre désarmant de kiosques à «cigarette à plume» (faite sur la réserve indienne) à bon marché. La GRC estime qu’il y a maintenant 100 «cabanes à tabac à Kahnawake seulement.» Il y a pas longtemps il y a eu guerre des prix, des cartons de cigarettes se vendaient entre 5$ et 10$. Maintenant ces sacs de 25 cigarettes se vendent entre 22$ et 25$, soit près du tiers d’un carton de cigarettes en vente légale.

En Grande Bretagne une route très fréquentée à la périphérie du centre ville de Manchester a été surnommée «l’allée de l’alcool» parce qu’elle a 22  locaux, qui vendent de l’alcool sur une distance d’un mille.

Parmi les nombreux endroits pour acheter des boissons, Moston Lane à Moston, au nord de Manchester a six points de vente  dont cinq sont à moins de 400 mètres les uns des autres.

Criminalité

En raison de la proximité les uns des autres, les magasins sont en proie à une guerre des prix en vendant de l’alcool à des prix bas.La disponibilité de l’alcool bon marché en grande quantité ont été imputés à un taux croissant de criminalité liés à l’alcool et anti-comportement social dans la rue et environs au cours des derniers mois. Le mois dernier, les chiffres de la police montrent qu’il y avait 401 crimes enregistrés dans le Moston et Harpurhey zones du nord de Manchester, dont 338 cas de comportement anti-social.

 

De Juillet à Septembre, une moyenne de 422 crimes ont été enregistrés chaque mois dans la zone. Sans surprise résidents ont réagi avec fureur aux nouvelles qu’un autre local à la rue ont fait une demande de permis de vente d’alcool dans la rue, situé à trois miles au nord du centre ville de Manchester.

Parmis ces magasins on retrouve des restaurants, cafés marchand de journaux, et traiteurs, dont six sans permis

Environ 600 ménages ont signé une pétition s’opposant aux plans par un marchand de journaux à vendre de l’alcool et la demande a été rejetée par les patrons de conseil.

Si elle avait été couronnée de succès, la maison de la presse serait devenue le septième sans licence et 23e à être en mesure de vendre de l’alcool dans la rue. Rapporte les quotidiens Daily Mail Online et The Sun

Google traduction en français  Daily Mail Online  
Google traduction en français  
The Sun

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *