Une première: Jacques Chirac devant les juges / humiliation infligée à un président à la retraite

Une première: Jacques Chirac devant les juges / humiliation infligée à un président à la retraite

Actualité International /
Justice & Judiciaire
en bref +

L’idée de voir Jacques Chirac assis sur le banc des prévenus provoque un malaise au sein de l’establishment.

Maintenant que la machine judiciaire est relancée, elle doit aller jusqu’au bout. Pour le quotidien britannique Financial Times, la vérité doit être établie sur les emplois fictifs de la Mairie de Paris. Et tant pis si cela doit écorner l’image de grand-père de la nation dont jouit aujourd’hui l’ancien président français. «Rapporte Le Courrier International pour lire le texte complet

L’ancien président Jacques Chirac sera traduit devant un tribunal correctionnel. Comme n’importe quel prévenu, il devra s’asseoir sur le banc des accusés, répondre à des questions pièges, se confronter à des témoins qui n’ont plus grand-chose à craindre de sa part.

En cent quarante-deux ans de république, c’est la première fois qu’une telle humiliation est infligée à un président à la retraite. «Selon Jean-Noël Cuénod de (La Tribune de Genève)» pour lire le texte complet via le site Le Courrier International pour lire le texte complet

Propriété de l’image Jacques Chirac, redevenu simple citoyen, dans les rues de Paris. Afp via le site La tribune de Genève  Article: Jacques Chirac règle ses comptes avec Giscard dans ses Mémoires

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *