Saga Gatti: Vol chez Amanda Rodrigues

Actualité  en bref + Elle soupçonne le partenaire d’affaire de son défunt mari,«Tony Rizzo»

La veuve du boxeur Arturo Gatti, Amanda Rodrigues, évalue à plus de 300 000 $ les biens qui ont disparu du condominium où elle vivait avec son mari dans l’arrondissement Saint-Léonard, à Montréal. selon la Presse Canadienne

La police de Montréal s’est rendue au penthouse où Amanda Rodrigues a vécu avec Arturo Gatti, hier, après que la veuve eut constaté que tous ses effets personnels avaient disparu.

Mme Rodrigues était furieuse, lorsqu’elle est retournée dans le condo du boulevard Jarry Est, à Saint-Léonard, où elle n’avait pas remis les pieds depuis le mois de juin. « Il ne me reste même plus de sous-vêtements », s’est indignée la veuve d’Arturo Gatti, au cours d’un bref entretien avec Le Journal.

Il y a quelques semaines, Amanda Rodrigues avait interdit au partenaire d’affaires de son défunt mari, Tony Rizzo, d’accéder à l’intérieur du condominium.

M. Rizzo, qui possède la moitié des parts de la compagnie Gatti-Rizzo, propriétaire de l’immeuble, voulait entrer dans le penthouse pour y faire effectuer des travaux d’entretien du système d’alarme.

Il voulait également demander à un huissier de faire l’inventaire de tous les biens se trouvant à l’intérieur. rapporte le Journal de Québec

En entrevue au Journal de Montréal Mme Rodrigues a précisé que la plus grande partie des biens disparus sont des bijoux qui se trouvaient dans un coffre-fort. Elle ajoute que tout a été dévalisé, à l’exception des meubles. Amanda Rodrigues a officiellement porté plainte à la police de Montréal, qui fait enquête. rapporte Lcn

La jeune femme de 23 ans qui n’était pas retournée à cet endroit depuis juin dernier, soupçonne le partenaire d’affaire de son défunt mari. Selon Astral Média via Rock Détente

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *