Passe-droit vaccination: Claude Dubois se défend et le CSSS nie la version de Claude Dubois et …

 

Actualité Santé Grippe H1N1 + vidéo

Passe-droit vaccination: Claude Dubois se défend et le CSSS nie la version de Claude Dubois et ...
 

Écoutez le ministre Bolduc Lcn

Le ministre Bolduc réagit au «Passe-droit»

Qui dit vrai?

Qu’on soit vedette de la chanson, détenu ou membre d’une fondation d’hôpital, il sera désormais plus difficile d’obtenir avant tout le monde son vaccin contre la grippe A (H1N1).

Le temps des passe-droits est terminé, a dit aujourd’hui le ministre de la Santé, Yves Bolduc.

À compter de maintenant, les infirmières qui administrent le vaccin et qui seraient tentées de privilégier des personnes qui ne font pas partie des clientèles prioritaires s’exposent à des sanctions.

Le ministre a dit espérer qu’il ne sera pas nécessaire d’aller jusqu’au congédiement.

Depuis le début de la deuxième vague de la pandémie de grippe A (H1N1), les médias rapportent régulièrement des cas de personnes ou de groupes ayant pu se faire vacciner, alors qu’elles n’y avaient normalement pas droit.

Mardi, par exemple, on apprenait que le chanteur Claude Dubois et sa famille avaient évité une longue file d’attente et avaient pu être vaccinés, en passant par la porte arrière d’un centre de vaccination avec la complicité d’une infirmière.

Deux jours plus tôt, on apprenait que 200 membres de la fondation de l’Hôpital juif de Montréal avaient eu le même privilège. (D’après PC via Lcn)

-Le chanteur Claude Dubois est vivement critiqué pour avoir court-circuité le processus d’attente de vaccination. L’incident s’est produit à Saimt-Sauveur, le 29 octobre dernier, au CSSS des Pays-d’en-Haut. L’événement a été rapporté par le journal local.

Claude Dubois s’est présenté, avec sa famille, et a pu se faire vacciner sans attendre. Une situation qui a soulevé la colère des centaines de personnes qui faisaient la file à l’extérieur de l’établissement de santé.

Claude Dubois refuse de prendre le blâme. Il soutient que c’est plutôt la méthode utilisée par la Santé publique qui pose problème. Il ajoute que les gens ne devraient pas attendre au froid dans les stationnements pour obtenir leur vaccin.

cliquez ici »»»» Les nouvelles en vidéo 
Video 1  Vacination avant tout le monde: Claude Dubois se défend.
Video 2  Claude Dubois: écoutez Éric Nichol, journaliste.
Video 3  Vaccination: le CSSS nie la version de Claude Dubois.
Video 4  Vaccination: Elizabeth Rancourt raconte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *