Une Lévisienne fuit son ex-conjoint, nue comme un ver au milieu de la nuit

Une Lévisienne fuit son ex-conjoint, nue comme un ver au milieu de la nuit Actualité- Insolite

Lévis – Une femme a vécu deux heures d’enfer à cause de son «ex»

La victime a été battue, menacée à la pointe d’un couteau et séquestrée pendant deux heures. Selon la police de Lévis  elle l’aurait invité chez elle, dans le secteur  Saint-Nicolas est parvenue à fuir son agresseur, nue comme un ver, pour obtenir de l’aide, au beau milieu de la nuit de jeudi.

La soirée a toutefois mal tourné «à la suite d’une discussion houleuse, l’homme s’est emparé d’un couteau de cuisine et a arraché les vêtements de la plaignante», a précisé le constable Éric Laliberté.

L’accusé aurait endommagé le téléphone cellulaire de sa présumée victime pour s’assurer qu’elle ne puisse alerter la police. Il aurait ainsi empêché la femme de sortir de chez elle pendant environ deux heures, en la frappant et en lui proférant des menaces.

L’«ex» en question, Roman Merchan, 38 ans, a comparu hier après-midi au palais de justice de Québec pour répondre à dix chefs d’accusation.

Le récidiviste – qui a déjà été condamné à deux reprises à des peines d’emprisonnement pour avoir proféré des menaces – a vu sa détention provisoire ordonnée par le juge André Plante en attendant la tenue de son enquête sur remise en liberté, fixée à mardi prochain. Publié par Eric Thibault du Journal de Québec Pour lire le texte complet 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *