Véritable bombe à Ottawa: le chef d'état-major des Forces canadiennes fait volte-face

Véritable bombe à Ottawa: le chef d'état-major des Forces canadiennes fait volte-face.
Capture d’image vidéo: Walter Natynczyk

Actualité Nationale

Torture de prisonniers afghans

Mardi, devant le comité parlementaire de la Défense, le chef d’état-major de la Défense, Walter Natynczyk, avait a ffirmé que l’armée canadienne n’a interrogé que brièvement le suspect au printemps 2006 avant de le relâcher.

Cette première version confirmait celle du gouvernement conservateur, notamment son ministre de la Défense, Peter MacKay.

Toutefois, mercredi matin, le lieutenant-général Natynczyk convoquait la presse pour modifier sa version en vertu d’un rapport militaire qu’il dit avoir reçu dans les heures précédentes.

Walter Natynczyk confirme qu’il y a au moins un prisonnier afghan remis aux forces aghanes par l’armée canadienne qui a été torturé.

Il a tenu à corriger les propos que l’armée tient depuis maintenant 2 ans. Le lieutenant général a fait cette annonce inattendue après avoir reçu un rapport contenant de nouvelles informations.

Depuis 2006, les Forces canadiennes affirmaient que le prisonnier en question n’avait pas été remis aux autorités afghanes par les autorités canadiennes. Monsieur Natynczyk a annoncé la tenue d’une enquête pour faire la lumière sur toute cette affaire.

Source: Texte complet à Lcn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *