Un policier de Washington dégaine son arme: Son Hummer avait été heurté par une boule de neige

Actualité / Monde / Insolite  + vidéo *

Dans le cadre d’une «Bataille de boules de neige»

Un policier a sorti son arme en pleine bataille de boules de neige ce week-end à Washington, ce qui lui a valu une interdiction d’aller sur le terrain le temps de l’enquête.

La responsable de la police de Washington, Cathy Lanier, a raconté n’avoir aucun doute, après avoir regardé des vidéos de la scène, sur le fait que le policier ait sorti son arme. L’homme a agi ainsi après qu’une boule de neige ait heurté son véhicule personnel.

"Je pense que les actions de l’officier sont totalement incorrectes", a-t-elle souligné dans un communiqué. "En aucune façon n’aurait-il dû géré la situation de cette manière".

Plusieurs centaines de personnes s’étaient rassemblées samedi dans une rue de Washington pour une immense bataille de boules de neige. Une vidéo diffusée sur le site Internet YouTube montre un homme sortir ce qui semble être une arme. Une autre vidéo montre le même individu proclamer qu’il est l’"inspecteur Baylor" et qu’il a sorti son arme parce qu’il avait été heurté par des boules.

Des vidéos montrent également un policier en uniforme tenir son arme sur le côté, avant de la remettre dans son étui. Dans un communiqué, la police précise que cet officier avait été envoyé sur place en réponse à un appel sur la présence d’une personne armée.

Lundi, le chef adjoint de la police, Peter Newsham, a déclaré lors d’une conférence de presse que l’inspecteur a été affecté à un travail de bureau. Son badge et son arme lui ont été retirés. Le policier a plus de 25 ans d’ancienneté. Les sanctions pourraient aller d’une simple réprimande à une exclusion. Rapporte AP via le site Nouvel Obs 

Voir: Video of gun-wielding officer at snowball fight

 ITN NEWS: Les images montrent Baylor, qui était hors service et en civil, en tirant son arme et échangeant quelques mots avec une foule en colère après son Hummer a été bombardé de boules de neige.

 

 

 

 

Plus d’infos: La police a déclaré que Baylor tenait un téléphone portable, pas de fusil. Peter Newsham, un chef de police adjoint, a déclaré lundi que la vidéo d’abord examiné par les fonctionnaires du ministère ont montré Baylor tenant un téléphone. Il a dit que les fonctionnaires par la suite a reçu des images supplémentaires qui ont montré Baylor avec une arme à la main. rapporte Le  Washington Post 

Washington Post version traduite en français
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *