Un appel à l'annulation totale de la dette d'Haïti: Le moment est venu pour le monde d'agir

Un appel à l'annulation totale de la dette d'Haïti : Le moment est venu pour le monde d'agirActualité Monde  

Pardonnez la dette d’Haïti

En Septembre, les Etats-Unis ont pardonné 12 millions de dollars, le dernier de ses prêts bilatéraux à Haïti. D’autres pays ont emboîté le pas. Maintenant que cette horrible destruction presque apocalyptique, il est difficile de faire un procès à tout faire pour doter Haïti d’un coup de fouet.

Une  nouvelle organisation chrétienne, «The New Evangelical Partnership for the Common Good,» «Le Nouveau Partenariat évangélique pour le Bien commun(Traduction automatique en français)», vient de lancer un appel à l’annulation totale de la dette d’Haïti.

Un nombre important de dirigeants influents évangéliques se sont joint à ce moyen simple: annuler la dette d’Haïti et de faire toute assistance future sous la forme de dons et non de nouveaux prêts.

Le moment est venu pour le monde d’agir.

Nous saluons le leadership des Etats-Unis pour venir en aide au peuple haïtien. Nous nous félicitons de l’effusion de ressources des personnes dans le monde par des organisations caritatives.

Nous demandons que tous nous nous rassemblerons à trouver des moyens à long terme pour aider à la reconstruction d’Haïti, et la réponse est juste là devant nous dans la prière du Seigneur: «Pardonne-nous nos dettes comme nous remettons à nos débiteurs».

Une nation enterré sous les décombres ne devraient pas aussi être enterré dans la dette. rapporte le révérend Steven D. Martin Directeur exécutif, au Nouveau Partenariat évangélique pour le bien commun

Lire le texte complet traduit en français automatiquement du Washington Post  Version originale «Forgive Haiti’s debt» + PLusieurs commentaires émis sur le site Washinton Post

Devrait-on pardonnez la dette d’Haïti au complet?  Voir la galerie de photos  et lire le texte complet avant de répondre

Une réflexion au sujet de « Un appel à l'annulation totale de la dette d'Haïti: Le moment est venu pour le monde d'agir »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *