De l'eau bénite pas très pure en Russie

De l'eau bénite pas très pure en Russie
Galerie: Telegraph Célébration de l’épiphanie russe 

Actualité Monde + d’infos /
photos – Insolite

Epiphanie à Irkoutsk, Sibérie

Plus de 200 personnes ont été gravement intoxiquées par de l’eau bénite lors de la fête religieuse de l’Epiphanie à Irkoutsk (Sibérie), ont indiqué mardi les autorités.

Le Porte-parole de Vladimir Salovarov a déclaré un total de 204 personnes ont dû subir un traitement médical. Toutefois, il est trop tôt pour dire exactement ce qui a causé la maladie.

Selon Rospotrebnadzor, l’enquête a permis d’établir que l’infection avait été propagée par «l’eau prise par les habitants d’Irkoutsk le 19 janvier dans l’église de l’archange Mikhaïl» ainsi que dans les lacs à proximité où ont eu lieu les cérémonies religieuses.

Les 269 cas d’«infection intestinale sévère», dont 156 touchant des enfants, ont été recensés ces derniers jours dans un quartier de cette ville située non loin du lac Baïkal, a indiqué dans un communiqué de l’antenne régionale des autorités sanitaires russes (Rospotrebnadzor). 125 personnes sont encore hospitalisées.

Les croyants célèbrent l’Epiphanie (du grec «apparition», ou «révélation»), qui est traditionnellement commémorée par les Russes orthodoxes le 19 Janvier .

Beaucoup de Russes considèrent comme bénite toute eau obtenue le jour de l’Epiphanie. L’eau est généralement embouteillée pour être consommée ultérieurement. L’eau du robinet, en Russie, est généralement impropre à la consommation.

L’empoisonnement de l’eau bénite à Irkoutsk …par le pasteur russe  l’abbé Sérapion (Mitko)

Selon l’abbé Sérapion (Mitko), 

«Peut-être, dans le cas de la région d’Irkoutsk, il y a eu négligence de ceux qui étaient responsables de l’élaboration de l’eau sanctification, mais, d’autre part, nous voyons une situation totalement différente. L’Eglise a toujours sanctifié l’eau depuis les temps anciens, et cette eau était propre.

L’Eglise n’est pas responsable du fait que les eaux qui sont maintenant disponibles sont contaminés et polluées. Suivant le diocèse d’Irkoutsk, où il y avait un cas dont nous parlons, est le lac Baïkal, qui est soumise à des entreprises de la pollution terrible, située sur ses rives –

Ce n’est pas une question de l’Eglise ",(a déclaré l’abbé Sérapion (Mitko) en liaison avec les médias de l’empoisonnement de l’eau bénite (version traduite en français d’un site en russe)) une centaine de résidents de la région d’Irkoutsk, dans une interview avec le directeur russe du diocèse de Yaroslavl»

Source: Sky News    20minutes.fr    La Presse Canadienne et le site russe RussieLine (traduit en français + d’infos)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *