Paris Match a été condamné pour avoir dit la vérité

Actualité International France  

Paris Match dénonce "une atteinte gravissime à la liberté d’informer" après avoir été condamné jeudi par la justice à mentionner en première page que l’hebdomadaire français avait porté atteinte aux droits de la princesse Caroline de Monaco et à ceux de son mari le prince Ernst August de Hanovre.

Paris Match avait publié en couverture au mois de septembre 2009 une photo de Caroline et annoncé la séparation du couple princier. suite»»»Msn actualite.fr.

Pour lire plus d’infos Par Olivier Royant, directeur de la rédaction de Paris Match Cette semaine, la couverture de votre numéro de ­Paris Match est amputée de plus d’un tiers. Une « publication judiciaire » en barre la partie inférieure. Cette couverture ne sera jamais primée par un jury professionnel. Elle n’a pas été conçue par un journaliste. Cette mutilation découle dans ses moindres détails de la décision méticuleuse d’un juge. La loi française l’y autorise et l’indifférence générale l’y encourage.

2 réflexions au sujet de « Paris Match a été condamné pour avoir dit la vérité »

  1. Hi there, just became alert to your blog through Google, and found that it’s truly informative. I’m going to watch out for brussels. I’ll be grateful if you continue this in future. Many people will be benefited from your writing. Cheers!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *