Julia Lira a obtenu en justice le droit de parader en tête du cortège

Actualité Monde / en bref + vidéo 

Carnaval de Rio

RIO DE JANEIRO — Une fillette de sept ans a obtenu en justice le droit de parader en tête du cortège de son école de samba lors du carnaval de Rio, a-t-on appris mercredi.

La juge Ivone Caetano a autorisé la petite Julia Lira à mener le cortège de l’école de samba de Viradouro, l’une des douze écoles qui se disputent chaque année le titre de championne du carnaval. L’événement aura lieu lundi, et devrait être suivi par des millions de Brésiliens, sur place au Sambodrome et à la télévision.

Vidéo youtube : Row over Rio carnival girl

L’agence de protection des droits des enfants de l’Etat de Rio, qui s’opposait à cette idée, a annoncé qu’elle ferait appel du jugement. "C’est une décision qui crée un précédent susceptible d’avoir des répercussions dans tout le Brésil", a déploré Carlos Nicodemos, qui dirige cette agence.

Pour lui, comme pour d’autres groupes de défense des mineurs, une si jeune fille ne devrait pas endosser le rôle de reine du carnaval, traditionnellement dévolu à une adulte parce qu’érotiquement chargé. Le problème se pose en termes d’autant plus aigus que l’exploitation sexuelle des mineurs est un problème national, fait-il valoir.

Les parents de la fillette assurent qu’elle sera vêtue convenablement pour une enfant de son âge, et surveillée de près par ses deux parents afin qu’elle ne s’épuise pas pendant les 80 minutes du défilé de son école. La Presse Canadienne pour + d’infos
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *