SPVM se questionne: Guerre entre la mafia de Toronto et de Montréal?

SPVM se questionne: Guerre entre la mafia de Toronto et de Montréal?

Incendies de cafés italiens à Montréal

 Actualité en bref + 

*La mafia calabraise de Toronto et la mafia sicilienne de Montréal*
 
Depuis le mois de septembre dernier, pas moins de 18 cafés ou bars italiens ont été la cible d’attentats à Montréal.

Ce serait peut-être une guerre entre la mafia de Toronto et de Montréal qui est à l’origine de la vague d’attentats perpétrés contre les cafés italiens au cours des derniers mois. C’est du moins l’une des nouvelles hypothèses envisagées par le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM).

Selon le directeur adjoint du SPVM, Jacques Robinette, la mafia calabraise de Toronto pourrait, par ces attaques, tenter de déstabiliser la mafia sicilienne pour en prendre le contrôle.

Aucune des 18 attaques dans des cafés italiens au cours des derniers mois n’a causé de dommages importants ou fait des victimes. "Pour le moment, d’après nous, il ne s’agit que d’intimidation", a affirmé Jacques Robinette.

Les experts qui se sont penchés sur l’épidémie d’incendies criminels et l’assassinat de Nick Rizzuto en décembre croient que des bandes rivales tentent de s’arroger le pouvoir de la mafia montréalaise, qui n’est plus que l’ombre d’elle-même. «rapporte les médias suivants: «La Presse Canadienne»   «Canoë Infos»

Cafés italiens : les attentats ne seraient pas l’œuvre d’un seul groupe Rue Frontenac (Source de la capture d’image)

Une réflexion au sujet de « SPVM se questionne: Guerre entre la mafia de Toronto et de Montréal? »

  1. You really make it seem so easy with your presentation but I find this topic to be really something which I think I would never understand. It seems too complicated and extremely broad for me. I’m looking forward for your next post, I will try to get the hang of it!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *