Un nouveau cours pour les «immigrants numériques»

Un nouveau cours pour les «immigrants numériques»

Ces indigènes "numérique"

J’ai lu, Papi est un «immigrant numérique» du Journal de Montréal
 
En 2001, l’écrivain et orateur Marc Sprensky a inventé l’appellation natifs numériques pour décrire la génération née en même temps que les technologies numériques.

Celle-ci ne fait pas partie de leur vie, elle est leur vie. Ce terme est devenu en vogue, tout comme son antithèse, l’immigrant numérique. Ce dernier terme désigne ceux qui ne sont pas nés dans un monde où les ordinateurs existaient déjà, mais qui, à différents degrés, font de gros efforts pour en faire partie.

Même si les immigrants numériques ont essayé de s’adapter au nouveau paysage technologique, ils auront toujours, comme le dit si bien Prensky, un accent.

Voici quelques-uns de ses exemples:

1- une propension à imprimer les courriels.
2- une utilisation prédominante d’autres méthodes de recherche d’informations au lieu de se tourner d’abord vers Internet.
3- un désir tenace de lire un manuel au lieu de faire confiance au programme de tutoriel.
4- appeler quelqu’un au téléphone pour s’assurer qu’il a bien reçu votre courriel.

Il est donc approprié que la Brock University ait choisi d’offrir un nouveau cours d’introduction sur l’utilisation des médias sociaux, comme Twitter, Facebook, Flickr, LinkedIn et YouTube, même si pour les natifs, ce cours est dénué d’intérêt ou carrément inutile. Suite au Journal de Montréal via Canoë Techno

J’ai lu aussi «Papi» l’immigrant numérique offre un livre
 
Les élèves d’aujourd’hui grandissent dans un monde numérique. Ces indigènes "numérique" apprennent d’une façon nouvelle et différente, si les éducateurs ont besoin de nouvelles approches pour rendre l’apprentissage à la fois réels et pertinents pour les étudiants d’aujourd’hui.

Marc Prensky, qui le premier a inventé les termes «natifs numériques» et les «immigrants numériques», présente un intuitif mais très innovants et testés sur le terrain du modèle de partenariat qui fait la promotion des élèves du 21ème siècle, l’apprentissage par la technologie. Le partenariat est la pédagogie un cadre dans lequel:

•Numériquement les élèves alphabétisés se spécialisent dans la recherche de contenu, d’analyse et présentation par le biais de supports multiples
•Les enseignants se spécialisent dans l’apprentissage des élèves directeurs, fournissant les questions et le contexte, la conception de l’enseignement, et évaluer la qualité
•Aider les administrateurs, d’organiser et de faciliter le processus Schoolwide
•La technologie devient un outil que les étudiants utilisent pour l’apprentissage des compétences essentielles et de "faire faire"
site officiel de Papi Marc Sprensky

Livre : Teaching Digital Natives – Partnering for Real Learning

L’entrevue – Une école pour les «natifs» de l’univers numérique 5 janvier 2009 dans Le Devoir

Capture d’écran image Marc Sprensky

2 réflexions au sujet de « Un nouveau cours pour les «immigrants numériques» »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *