L'insecte le plus heureux du monde

 

L'insecte le plus heureux du monde
Capture d’écran: cliquez pour voir l’image plus grande sur le site Daily Mail

Actualité / Image Insolite

Créature bizarre –

Qui a deux faces, huit sourires … et un froncement de sourcil ?

Photographié dans un jardin au Massachusetts pendant son "état de larve, ce sphinx va se transformer en un papillon de nuitCet insecte amiable ne pouvait être que le plus heureux du monde, avec une série de "sourires" des deux côtés du corps.

Communément appelé le sphinx du tabac, «tobacco hornworm» la créature semble avoir de nombreux visages avec une ressemblance de «yeux», et des sourires impertinents, qui sont tout le long de son corps. Mais, malgré les apparences, le ver n’a qu’un seul visage.

Krista Queeney de Gloucester, Massachusetts a pris des images après que son mari ait découvert la créature dans leur jardin.

«Mon mari, Tom était sorti pour le jardinage et la culture de légumes dans une petite zone de la cour, il fut surpris de trouver cette créature sur un plan de tomates. N’ayant pas eu un jardin potager, avant, il n’avait aucune idée de ce que c’était cette bête avec une apparence bizarre.» a déclaré Krista,

«Il a coupé la branche et l’apporta dans la maison pour me la montrer. J’étais fasciné, c’était une bonne occasion de photographier cette étrange créature.«Un voisin, qui est un jardinier passionné, m’a ensuite dit que c’était un sphinx et un ravageur important dans le jardin.»

Le sphinx du tabac se distingue par des lignes diagonales sur chaque flanc. Le plus souvent on le trouve en Amérique, il est considéré comme nuisible car il mange les feuilles et les tiges des plantes de nombreux légumes.

Mme Queeney ajouté: «Cet insecte particulier était couvert de blanc. «Ce sont braconides – ils utilisent le ver comme hôte pour ses petits. Les choses que vous voyez blanches qui ressemblent à du riz sont les oeufs de guêpes.»

Cette guêpe dépose ses œufs sur le dos des sphinx. Souvent les sphinx parasités sont vus couverts de cocons blancs. «Réf: wikipédia»

Elle a ajouté: «On m’a conseillé de le tuer mais,  j’avais appris à connaître la chenille trop bien et grâce à notre séance de photos que nous venions de partager et je ne pouvais tout simplement pas le faire. «Je l’ai envoyé doucement vers quelques arbres, loin du jardin»

Source: Daily Mail  selon l’article «Who are you calling two-faced? The friendly worm that has eight smiles… and one frown»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *