Qui et pourquoi on brûle les pizzeria à Chambly?

Actualité RégionQui et pourquoi on brûle les pizzeria à Chambly?  

C’est très risqué d’ouvrir une pizzeria à Chambly.

Depuis cinq ans, pas moins de huit tentatives d’incendies criminels, d’attentats à l’explosif et d’intimidation ont été perpétrées contre des pizzerias dans cette petite municipalité.

Le dernier incident s’est produit en janvier dernier : un véhicule de livraison a été réduit à son squelette de métal dans le stationnement du restaurant Pizzaland.

«Je pensais qu’on était en sécurité du fait que nous sommes situés juste à côté du poste de police», explique Mike Plante, un des propriétaires du resto. 

«C’est vraiment de l’intimidation commerciale.»

Mike Plante raconte qu’on l’avait prévenu que les pizzerias semblaient ciblées dans cette municipalité de 23 000 habitants.

Ses associés et lui sont propriétaires d’un établissement du même genre à Richelieu, mais n’ont jamais été victimes d’actes de ce genre auparavant. Ses clients l’avaient prévenu qu’il devait s’attendre à être victime d’un incendie à son nouvel établissement de Chambly.

La même chose est arrivée chez Mikes, Donini et Piazzetta à Chambly. Et aussi deux fois chez Pizza Super Choix, dans la municipalité voisine de Richelieu.

Intimidation …  Journal de Montréal

2 réflexions au sujet de « Qui et pourquoi on brûle les pizzeria à Chambly? »

  1. Tous les chamblyens savent très bien que ces menaces viennent de chez Pizza Sema. Ils blanchissent de l’argent, revendent de la drogue, avec la baisse de clients, il y a une baisse de profits sur toutes leurs activités autour. Pourquoi n’ont-il pas subit de menace ou d’incendie. Tout le monde se le demande, c’est louche quand même!

  2. J’ai la même petite idée que Mme Lisette au sujet de Sema mais ce n’est pas la bannière qui est problématique mais bel et bien les propriétaires puisqu’il y’en un peu partout des Sema et nous sommes la principale ville avec ce problème. Celui-ci ne veux tout simplement pas de compétition et tente de les décourager par la peur jusqu’a ce qu’ils ferment pour de bon comme le Mikes (actuellement Piazetta).

    J’encourage Mike Plante (Pizzaland) à continuer!!! Ne pas avoir peur! Et les prendre les coupables la main dans le sac! Installer des caméras extérieur dans tout les angles possible! Ça coute cher mais bon… il faut ce qui faut!

    Bonne chance!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *