Référendum: Les animaux suisses n'auront pas droit à un avocat pour animaux

Référendum: Les animaux suisses n'auront pas droit à un avocat pour animaux

Actualité Insolite —

GENEVE — Les électeurs suisses consultés dimanche par référendum se sont prononcés contre la création d’un "avocat des animaux", une proposition qui était présentée par la Protection suisse des animaux (PSA).

L’initiative en ce sens a d’ores et déjà été rejetée à la majorité des cantons. Selon des projections de l’institut de sondage gfs.bern pour la chaîne de télévision nationale SF1, 71% des électeurs ont voté contre la proposition d’étendre au reste de la Suisse le dispositif déjà mis en place dans le canton de Zurich.

Il s’est en effet doté en 1992 d’un "avocat des animaux", sorte de procureur représentant les bêtes maltraitées, chargé de veiller à la bonne application de la législation sur la protection des animaux.

"Le peuple suisse a clairement dit que notre législation est satisfaisante et que nous n’avons pas besoin d’un avocat des animaux", a commenté dimanche Jakob Buchler, député du parti démocrate-chrétien (PDC, centre).

La Presse Canadienne

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *