Jean Ferrat n'est plus, mort ce matin à Antraigues-sur-Volane

Écoutez! C'est beau la vie

Jean Ferrat

Mise à jour 11 avril 2015 : 
Certains liens érronés, images ou vidéos ont été supprimés de cette page

Actualité Célébrités en bref + vidéo musique

Souvenirs d'enfance, les années vinyle: Quand j'entends le nom Jean Ferrat , j'entends «C'est beau la vie» et «La montagne»

Un  des derniers grands de «La Chanson française»

Jean Ferrat, le chanteur français, âgé de 79 ans, est mort ce matin, samedi 13 mars, en d'Antraigues-sur-Volane (près de Vals-les-Bains) en Ardèche, des suites d'une longue maladie.  

L'information a été confirmée ce samedi par la gendarmerie d'Aubenas en Ardèche, département où résidait le chanteur, à Antraigues. Chanteur et parolier engagé, Jean Ferrat est mort à l'hôpital d'Aubenas où il était hospitalisé depuis quelques jours.

Un artiste engagé

Selon l'article «La biographie de Jean Ferrat» du Nouvel Obs – Au service de tous les combats pour la fraternité, la révolte et l'idéal communiste, il était également un poète fou d'Aragon, qu'il a interprété avec talent. Il lui consacre deux albums en 1974 et 1995. Il était l'auteur-interprète et compositeur de quelque 200 chansons.

Né le 26 décembre 1930 à Vaucresson (Hauts-de-Seine), Jean Tenenbaum, a 11 ans lorsque son père, juif émigré de Russie, est déporté. L'enfant est sauvé grâce à des militants communistes, ce qu'il n'oubliera jamais.

A la Libération, il quitte le lycée pour aider sa famille, et devient aide-chimiste jusqu'en 1954, date à laquelle il passe ses premières auditions dans des cabarets parisiens. Jean Ferrat a été marié à la chanteuse Christine Sèvre, décédée en 1981.Il avait reçu le prix de l'académie Charles Cros (1963) et le grand prix de la chanson de la SACEM (1994).rapporte le Nouvel obs pour lire la suite

8 réflexions au sujet de « Jean Ferrat n'est plus, mort ce matin à Antraigues-sur-Volane »

  1. J’ai ressenti une grande tristesse, un grand vide à l’annonce de ton décès.
    A 54 ans,au plus lointain que je me rappelle, tes jolies chansons ont bercé mon enfance, ma jeunesse.
    Je ne peux que t’aimer, tu étais un homme bon, chaleureux
    engagé, tu dénonçais les injustices. tes écrits étaient une façon de tendre la main aux plus vulnérables mais pas uniquement. Tu nous mettais en garde contre une certaine société, à juste titre !
    Jean, merci pour la montagne, deux enfants au soleil, aimer à perdre la raison, ma Môme,ETC……………..
    nuit et brouillard, les belles étrangères et toutes les autres.
    Mais entre nous, Jean, celle qui me tient à coeur………. »Mourir au soleil ».
    Ce matin même, sans savoir que tu nous avais quittés, le vague à l’âme, j’écoutais en boucle tes chansons,la fraîcheur de tes textes me redonnait du courage le goût de vivre.
    Comment vais-je annoncer à mon papa de 95 ans ta disparition, lui qui m’a fait te connaître !
    Quelque part je suis contente que tu retrouves……….Georges, Jacques dont j’ai le même respect.
    (Quand je mangerai des châtaignes, je penserai à toi)
    JE VOUS SALUE MONSIEUR FERRAT

    TOUTES MES CONDOLEANCES AUX PROCHES DE MONSIEUR FERRAT

  2. Tu nous as quitté, mais tu restera toujours parmi nous.
    Tes chansons ont bercé ma jeunesse et je les écoute toujours avec le même attendrissement, tout est si vrai…
    Comme les grands de ce monde tu es immortel et nous penserons toujours à toi.
    Tout mon soutien à tes proches
    Avec toute ma tendresse

    Margaret

  3. sylvie a parfaitement traduit la grande et sincère tristesse qui m’envahit depuis ton départ .
    Je reconnais en toi toutes les vraies valeurs de l’ETRE
    HUMAIN.
    Moi aussi je passais en boucle tes chansons ce samedi
    sans savoir encore que tu me manquais déjà .

    Au paradis des chiens peut ètre SON LONG MUSEAU A SA FENETRE OURAL OURALOU t’a t’il accueilli ?
    Avec ce sacré FELICIEN et qui sait cet auvergnat de Sète que tu aimais tant;
    A toujours

  4. mes condoleances à la famille,et aux habitants du village,c’est une grande perte,pour tous,ma soeur et mon frere,ont choisis des chansons de jean ferrat,pour être jouer sur leurs tombes,lors de leurs obsèques,dire qu’ils devaient l’aimer,leurs dernieres volontés,ont été àppliquées.
    encore merci monsieur jean ferrat

  5. Un poète qui meurt est un arbre tombé ! Heureusement notre ami Jean Ferrat restera éternel ! Un coeur battant et compatissant auprès de sa famille, ses proches et tous ses amis de l’Ardèche et de toute la France sans oublier le monde entier. Hommage.

  6. Au revoir, Mr FERRAT, à 50 ans, je vous connait depuis mon enfance, que de fois j’ai fredonné vos chansons, que de peine, samedi en apprenant la nouvelle, vous resterez dans mon coeur, mes sincères condoléances à votre épouse, votre famille et vos amis.Bravo

  7. Mon âme pleure un ami, un poète, un frère, un camarade, toi qui chantait si bien la vie dans son ensemble, l'amour de la femme, le repsect de l'autre quelle que soit sa couleur, sa religion, sa situation.Ton engagement c'était une qualité de vie pour tous, ton combat contre l'injustice, l'intolérance, pour ce peu d'être dont tous avons besoin pour vivre en dignité. Le chant de ta vie c'était la vie celle qui devrait guider tant d'humains….Tu manques car t'avais,comme t'étais, comme tu vivais, cette faculté de faire oublier avec tes immenses qualités, que le défaut puisse exister.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *