On aura tout vu, un ex-policier emprisonné pour meurtre se plaint

Insolite en bref + En prison

*Il dénonce l’interdiction de fumer qui l’a rendu obèse*

Emprisonné depuis 2001 pour le meurtre de son ex-conjointe, l’ancien policier Jocelyn Hotte s’inquiète de son obésité, qui s’accroît depuis l’entrée en vigueur de l’interdiction de fumer. Une situation qui lui fait vivre une souffrance morale qu’il ne peut plus supporter.

Stress, anxiété, etc.

«Je n’ai jamais eu un tel poids corporel, en plus de la souffrance morale et physique quotidienne de ne pas fumer (stress, anxiété, etc.)», se plaignait- il dans une lettre envoyée à la commissaire adjointe Leslie MacLean, du Service correctionnel.

Refus de travailler en prison

Jocelyn Hotte estime ne pas devoir travailler puisqu’il reçoit une retraite pour avoir travaillé pendant 25 ans, dont 20 ans pour la Défense nationale et la GRC.

Lire le texte complet du «Journal de Montréal »via le site Canoë et ensuite vous pouvez donnez votre opinion :

Avez-vous de la sympathie pour Jocelyn Hotte? 

Lire les opinions des lecteurs 
 
J’en reviens pas qu’il ose se plaindre, vite allez lire le texte….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *