Sordide histoire à Magog: Agressions sexuelles dans une garderie

Sordide histoire à Magog: Agressions sexuelles dans une garderieActualité Société 

Trois enfants auraient été agressés sexuellement par le conjoint de l’éducatrice d’une garderie.

Les gestes à caractère sexuel auraient été commis sur les bambins à l’heure de la sieste, et ce, à l’insu semble-t-il de l’éducatrice.

La garderie demeurera ouverte tant qu’il n’y aura pas d’accusation portée contre l’homme. rapporte LCN TVA Nouvelles

Plainte d’agression sexuelle en garderie à Magog  Le reflet du Lac

La garderie en milieu familial a été forcée de fermer ses portes en janvier dernier.

À la demande de la propriétaire, le bureau coordonnateur de la MRC Memphrémagog a toutefois accepté que les activités reprennent à la garderie. « On a posé des conditions pour que le service de garde puisse rouvrir, dont celle que son conjoint […] ne soit pas présent au service de garde en même temps que les enfants. Le personnel du bureau coordonnateur fait des visites à l’improviste de façon régulière », explique la directrice, Chantal Laventure.

La directrice du Regroupement des CPE des Cantons-de-l’Est, Martine Staehler, assure que chaque plainte est prise au sérieux. « Il y a un suivi qui est fait de façon très rapprochée. » Selon Radio- Canada

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *