Un chien pit-bull remis en liberté conditionelle par le juge Sherry Paty

 

Mise à jour 9 avril 2015 : 

Certains liens érronés, images ou vidéos ont été supprimés de cette page

 

lnsolite: Attaque bizarre + vidéo

Libération conditionnelle pour le pit-bull:  

Winston a été un prisonnier "modèle" au chenil McKamey, a déclaré l'avocat.

 Le 14 Mars, Winston un pit-bull a causé des dommages importants

Winston, a passé deux semaines enfermé dans un chenil de Chattanooga (Tennessee, sud) après son attaque, qui avait été filmée par une caméra de surveillance de la police. Sherry Paty lui a donné son congé et a dit: «le chien n'est plus qualifié de «potentiellement dangereux» et s'il se tenait bien et ne faisait aucune bêtise pendant six mois et participait à un programme de dressage.»

"En fait, il avait été un modèle d'animal jusqu'à ce dimanche", a noté M. Emerling, toujours déconcertée par les actions de Winston.Le chien pit-bull est en probation et doit prendre une formation d'obéissance après avoir détruit un pare-choc d'une voiture de police et la mastication des pneus sur plus de trois autres voitures pendant que deux autres chiens aboient et remuent la queue, a rapporté vendredi la presse locale de Chattanooga.

Un mélange de race brune et blanche nommée «Winston» a passé deux semaines enfermé dans un refuge pour animaux (Centre des animaux McKamey) à Chattanooga, au Tennessee, après l'attaque bizarre qui a été capturé par une caméra de surveillance de la police.

Un agent avec un radar circulait dans un parc de stationnement à côté de Mann's Welding Co. L'agent était en devoir sur la route lorsque l'attaque a commencé. Ses propriétaires ont affirmé qu'ils n'avaient aucune idée du pourquoi qu'il était déchaîné ce jour-là, et il a traversé deux clôtures et a attaqué les quatre voitures.

Mme Emerling dit qu'elle croit les lumières bleues du véhicule de police ou peut-être le bruit du pistolet radar, a déclenché l'attaque surprenante du chien âgé de 3 ans. et précise qu'Il n'a jamais démontré aucune agressivité envers les gens, dit-elle. "Il est très doux, très bonne humeur."

Il n'avait jamais montré d'agression avant ce jour, a dit la propriétaire Nancy Emerling au Chattanooga Times Free Press. «Je ne peux pas croire qu'ils n'ont pas tiré sur lui," dit Emerling. "Je pense que les officiers ont fait preuve de retenue étonnante. Ils n'auraient pas pu être plus agréable."

Regarder la vidéo du chien Winston attaque les véhicules de police, à Chattanooga. On voitWinston tirant sur le pare-chocs d'une voiture de police, refusant de laisser aller comme un policier conduit lentement d'avant en arrière essayant de déloger le chien.

Histoire originale sur le site Chattanooga Times Free Press

Article du 17 mars 2010 Car-eating dog to go to court  traduit en français

Article du 26 mars 2010 Car-eating dog set free + Video  article traduit en français

Une réflexion au sujet de « Un chien pit-bull remis en liberté conditionelle par le juge Sherry Paty »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *