L'Archevêque de Montréal demande pardon aux victimes abusées par des prêtres de l’Église Catholique

L'Archevêque de Montréal demande pardon aux victimes abusées par des prêtres de l’Église CatholiqueActualité Religion Chacun son tour, un autre demande de pardon

* Église catholique /Scandale Pédophilie

Lu sur Canoë – À son tour, le cardinal Jean-Claude Turcotte demande pardon aux jeunes victimes abusées par des prêtres de l’Église catholique.

«En ce Vendredi saint, jour de prière, j’ai énormément de sympathie pour les victimes. Demandons pardons pour tous nos péchés et personne ne peut jurer d’en avoir aucun», a livré Mgr Turcotte, rencontré à la collecte de sang d’Héma-Québec, vendredi matin.

C’est la première fois que Mgr Turcotte réagit publiquement à cette série de scandales qui secouent l’Église catholique depuis le début du carême.

«L’ampleur que les médias a donnée à cette histoire a été exagérée et injuste à l’endroit du pape. S’il y a un homme dans l’Église qui a pris des mesures pour éviter toutes ces affaires de pédophilie, c’est bien Joseph Ratzinger (l’actuel pape) et ce, avant même qu’il soit nommé pape».

«Ces méfaits qui constituent une trahison grave de la confiance doivent être condamnés sans équivoque. Ce ne sont que quelques prêtres qui sont montrés du doigt. Heureusement, la grande majorité des prêtres réalisent leur mission avec les valeurs du Seigneur, mais un seul, c’est un de trop. Il ne faut plus jamais que ça se reproduise. Chez nous, c’est tolérance zéro», assure Mgr Turcotte. Source: Canoë

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *