Jésus changea l'eau en vin et des québécois change de l'eau de "Pâques" en bière

Insolite

Jésus changea l'eau en vin et des québécois change de l'eau de "Pâques" en bière
capture d’écran, visitez la brasserie Multibrasse

TINGWICK – Comme chaque année le matin de Pâques, comme la coutume le veut, les québecois puisent de l’eau de source avant le lever du soleil.

«Ma mère se rendait chaque année à une source et elle conservait précieusement l’eau. Dans le garage familial, nous avions des pots avec de l’eau de différentes années», raconte Georges Mayrand de la brasserie Multibrasse. Il a par la suite pensé utiliser cette eau dans la fabrication d’une bière. suite Canoë Infos 

La cueillette de l’Eau de Pâques est, surtout au Québec, un rituel de la fête de Pâques.

Propriétés de l’Eau de Pâques

En effet, cette eau est réputée pour avoir des propriétés bénéfiques, voire magiques. Cela peut s’expliquer par une certaine croyance chrétienne, d’origine orthodoxe.

D’après cette légende, « l’année où Jésus-Christ est ressuscité, il s’est produit au ciel un phénomène bien autrement miraculeux : pendant huit jours consécutifs, le soleil ne s’est pas couché du tout ; les deux premiers jours, il se tenait immobile au-dessus du levant, les trois jours suivants, au zénith, pendant deux jours encore il descendit graduellement vers le couchant et ne disparut entièrement sous terre que le soir du huitième jour »

Propriétés physiques

En Normandie, en Saxe et en Silésie, elle avait des propriétés dermatologiques, contre l’eczéma, l’acné, même la lèpre. Au Québec et dans les régions nordiques de la France, elle avait aussi des effets sur la vision, était une précieuse lotion pour les yeux. L’eau de Pâques devait aussi préserver de la diarrhée, et guérir de la fièvre.

 Propriétés spirituelles ou magiques

Au Québec, elle devait protéger contre les intempéries, comme la foudre, le tonnerre, même le vent. Elle éloignait également les mauvais esprits, les malheurs, et les accidents mortels. L’eau de Pâques devait également bénir la maison. Ceci était fait à l’aide de rameaux bénis.

Se laver dans l’Eau de Pâques

Une alternative à la cueillette, se laver dans l’Eau de Pâques était réputé pour permettre de conserver longtemps la fraîcheur de sa peau. Elle donnait aussi aux femmes qui se baignaient dans un ruisseau ou une rivière à l’aube de Pâques, « beauté et séduction, à condition qu’elle l’aient fait en silence et en secret ». On dit aussi que les hommes plongeaient dans une rivière au matin de Pâques «pour acquérir force et santé pendant toute l’année».

Se baigner dans la  bière de Starkenberger des effets bénéfiques pour la peau

Un autre point fort qui est aussi dans votre visite est le monde que la «piscines de bière». Les piscines et la salle entière ont été décorées par Wernfried Poschusta qui est un artiste local qui est en outre reconnu internationalement.

Il y a un total de sept bassins qui peuvent accueillir quatre personnes chacune et elles sont remplies de la production de la bière, qui sont très riches en vitamines et en calcium, et de l’eau chaude.
 
Faites-nous savoir votre température préférée.

Ces bains sont très bénéfiques pour la peau, des plaies ouvertes et le psoriasis. De plus un tel bain active la circulation sanguine et adoucit la peau. Le houblon inclus ont un impact apaisant sur le corps et l’âme. Selon le site selon Starkenberger Allemand  english français

Photo: Site officiel des piscines de bière  sur le site (Bierschwimmbad allemand) français
 

7 réflexions au sujet de « Jésus changea l'eau en vin et des québécois change de l'eau de "Pâques" en bière »

  1. I precisely desired to say thanks again. I’m not certain the things I could possibly have created in the absence of the actual creative ideas discussed by you concerning my concern.It absolutely was a depressing concern for me personally, but considering a new professional fashion you handled it forced me to cry for delight.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *