Une ville toute entière s'est fait prendre par "Le quotidien Al Ghad" le jour du poisson

Monde-  Insolite –

Histoire de poisson d’avril

AMMAN, Jordanie — Les extraterrestres débarquent en Jordanie. C’est du moins ce qu’a annoncé la semaine dernière un quotidien local en première page, pour un poisson d’avril qui a déclenché la panique dans la population et a pratiquement conduit à l’évacuation d’urgence d’une ville.

Le quotidien "Al Ghad" http://www.alghad.com/  (traduit en français) a fait jeudi dernier sa "une" avec un article annonçant l’atterrissage d’un vaisseau extraterrestre près de la ville de Jafr, située dans le désert, à environ 300km de la capitale Amman.

Selon l’article, la soucoupe volante transportait des extraterrestres de trois mètres de haut, avait illuminé l’intégralité de la ville, coupé les communications, et précipité les habitants dans la rue.

Le maire de Jafr, Mohammed Mleihan, a cru l’histoire et envoyé les forces de l’ordre à la recherche des visiteurs. "Les enfants ne sont pas allés à l’école, les parents avaient peur et j’ai presque fait évacuer les 13.000 habitants de la ville", a déclaré le maire à l’Associated Press. "Les gens avaient peur que les extraterrestres les attaquent".

Un responsable des forces de l’ordre de Jordanie, s’exprimant sous couvert de l’anonymat, a confirmé qu’un plan d’urgence avait failli être mis en oeuvre à Jafr.

Mohammed Mleihan envisage, lui, de porter plainte contre "Al Ghad" et son "gros mensonge". Il a toutefois précisé que le quotidien lui avait téléphoné pour présenter des excuses.

Son rédacteur en chef, Moussa Barhoumeh, a tenté de calmer la controverse, estimant que l’affaire a "pris une importance hors de toute proportion". "Nous voulions distraire les gens, pas leur faire peur", a-t-il expliqué. De Associated Press (CP)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *