Une enseignante arrêtée pour vol de banque avec un pistolet jouet

Nouvelles du Monde Insolite –

Dans le village de Slavyanovo-

Un professeur de littérature, Polya Daskalova 37 ans, de la Bulgarie a été arrêté un mois après l’incident par la police de Pleven, Bulgarie du Centre-Nord sous l’inculpation de vol de banque à main armé, ont déclaré le 14 avril, les médias bulgares.

Image Capture d’écran: Photo: Maria Subotinova (Sofia Echo)

Une douzaine de policiers ont fait irruption dans la salle de classe et ont emporté leur professeur Polya Daskalova devant les enfants. C’est le père de l’un des étudiants qui est un agent de police a identifié l’enseignante de 37 ans, à partir d’une photo rapporte le Standart News

Pendant l’interrogatoire, la femme a avoué avoir volé une branche de la ProCredit Bank à Pleven en utilisant une arme-jouet en plastique, a cité le commissaire de police Pleven Svetozar Iliev.

La femme, de la petite ville de Slavianovo près de Pleven, a dit qu’elle avait besoin d’argent pour rembourser ses dettes, selon le rapport de Iliev. Elle avait besoin de 10.000 GBP(environ 15.5390 CADpour rembourser les prêteurs qui lui avait prêté l’argent nécessaire pour faire sa demande d’immigration. Selon le site Austrian Times (photo de l’enseignante Polya Daskalova)

En outre, la dame a dit à la police qu’elle avait procédé plus d’une semaine autour de la banque avant de passer à l’action. L’attaque s’est produite à 4hre pm le 15 Mars, quand elle fait irruption dans la banque, voilée avec une écharpe et des lunettes et a menacé le personnel avec un pistolet. L’arme de poing, n’était qu’une réplique qu’elle a acheté dans un magasin de jouets.

Le vol a été enregistré par des caméras de surveillance. Selon les témoignages, le personnel a été incapable d’activer le bouton de panique et remis tout l’argent dans la banque, environ 20 000 leva.(environ 13,984.98 CAD)

La police Pleven a déclaré qu’avant l’incident, le professeur n’avait aucun antécédent judiciaire. Elle a été détenue pendant 72 heures.

S’adressant aux journalistes, Lilyana Manolova, a dit que Daskalova voulait aller aux États-Unis le 11 mai. Daskalova avait déjà acheté deux billets d’avion à Atlanta pour elle et son fils, qui est étudaint de neuf ans à la même école. Elle se préparait à prendre un congé d’un an.

Les collègues de Daskalova la décrivent comme un très bon professeur, et énergique."

Ses collègues et voisins n’avaient pas remarqué de changements dans son comportement après le vol du 15 Mars. Ploya était la fierté et la joie de nos enfants et un exemple pour tous ses collègues,«ont commenté les parents choqués .

Source: Bsanna News Sofia Écho

Photo: Maria Subotinova

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *