200 espions liés à Al-Qaïda au Canada

Actualité – Terroristes

200 espions liés à Al-Qaïda au Canada

OTTAWA (Reuters) – Le Canada est un suivi plus de 200 personnes liées à Al-Qaïda et d’autres organisations considérées comme terroristes, le chef du service d’espionnage du pays a déclaré dans une rare apparition publique mardi.

Richard Fadden, directeur du Service canadien du renseignement de sécurité (SCRS), a également déclaré qu’il était particulièrement préoccupé par les jeunes radicalisés, dont les familles peuvent avoir été au Canada depuis plusieurs générations, mais qui ne sont pas attirés par la société canadienne.

«Face à la menace d’Al-Qaïda, ses filiales et ses adhérents reste notre priorité numéro un, at-il déclaré devant un comité parlementaire.

"En ce mois SCRS fait enquête sur plus de 200 personnes dans ce pays dont les activités répondent aux officiels () définition du terrorisme."

Comme une indication de la menace potentielle pour le Canada, Fadden a également mentionné que l’on appelle de Toronto 18, un groupe constitué principalement de jeunes hommes qui étaient accusés d’avoir comploté des attaques al-Qaïda d’inspiration sur les sites canadiens.

Il a dit que Toronto 18 ont été un exemple de «Canadiens de deuxième génération ou troisième, qui à certains égards, sont relativement bien intégrés», mais qui était devenu «terriblement déçu par la façon dont nous voulons à la structure de notre société."

Il a ajouté: «Il ya un certain nombre de ces groupes que nous étudions."

Le SCRS et la Gendarmerie royale du Canada ont été impliqués dans une série de cas anti-terroriste de grande envergure ces dernières années, relevant parfois de vives critiques. suite selon Reuters

2 réflexions au sujet de « 200 espions liés à Al-Qaïda au Canada »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *