Une jeune parisienne ne veut pas être prise pour une voiture

Actualité Monde Insolite 

Renault envisage d’appeler sa future berline électrique « Zoé ». Une jeune Parisienne nommée Zoé Renault s’insurge vivement contre ce choix.

Son avocat a officiellement demandé à l’entreprise automobile française de renoncer à cette dénomination. La jeune femme devient le fer de lance de la fronde de très nombreux autres Zoé.

« Mes parents m’ont appelée Zoé pour plusieurs raisons, confie Zoé Renault, 23 ans. En grec, zoé signifie la vie, c’était un choix symboliquement fort face à la maladie grave dont souffrait mon père à l’époque. Ils voulaient également me donner un prénom moins commun que les leurs. »

« Je ne veux pas que mon identité renvoit à l’image d’une voiture et être associée toute mon existence à une auto. C’est blessant, juste invivable », réagit l’étudiante. dit-elle, selon L’article du Parisien «Zoé Renault ne veut pas être prise pour une voiture» pour lire la suite

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *