Le journal du Vatican chante les louanges de The Blues Brothers

Mise à jour 8 avril 2015 : 
Certains liens érronés, images ou vidéos ont été supprimés de cette page

Actualité Monde Religion  + Vidéo

Une pluie d'éloges: «The Blues Brothers pour une mission de Dieu (et le cinéma)».

L'Osservatore dit que le film 1980 a été un « classique catholique» et a ajouté qu'il était «mémorable» et «incroyable» et devrait être recommandé pour les catholiques partout dans le monde.

Qui peut venir comme une surprise pour beaucoup, car – outre le fait The Blues Brothers est basé sur Jake et Elwood sauver un orphelinat catholique de la fermeture – il n'y a guère de la religion dans le film.

Dans le film de Jake est libéré de prison et les frères visite à l'orphelinat de Chicago où ils ont grandi. Elles sont racontées par la religieuse en charge que l'orphelinat devra fermer si elle ne peut trouver de 5000 $.

Afin d'aider les frères de réforme de leur groupe de blues de réunir les fonds – ciblées sur la route par la femme un mystère », néo-nazis, un pays et la bande de l'Ouest et de la police omniprésente.

L'Osservatore dit que le film a été clairement catholique de plusieurs indices, tels que les scènes d'ouverture du «qui se concentrent sur une photo encadrée d'un jeune et fort le Pape Jean-Paul II».
Elle a ajouté la façon dont les frères tenter de sauver l'orphelinat «sans sortir (trop) à partir des valeurs véhiculées par les sœurs.

L'Osservatore a également souligné la façon dont les frères décident d'aider l'orphelinat après Jake a une «illumination».

Il a ajouté How Elwood même «évité les attentions d'une dame séduisante jeune sur sa mission pour Dieu".

L'Osservatore a également salué la bande originale du film, en disant qu'il était «sur un pied d'égalité avec les acteurs, sinon plus, parce que sans elle le film n'aurait pas eu de raison».

En 1982, Belushi a été retrouvé mort à seulement 33 ans, suite à une boisson non-distinctement religieux et excessive d'alcool la drogue dans sa sa chambre au célèbre Hollywood hôtel Chateau Marmont.

Ces derniers mois, le Vatican a tenté d'embrasser la culture populaire en faisant l'éloge The Beatles et The Simpsons, alors que dans un demi-tour l'an dernier il a également rendu hommage à Harry Potter après Auparavant, il claque pour ses lignes de parcelle de la magie.

En 1995, pour célébrer le 100e anniversaire du cinéma, le Vatican a publié son top 45 films, qui comprenait Ben Hur, Les Chariots de Feu, Le Magicien d'Oz et de la comédie classique Ealing Le Lavender Hill Mob.

Improbable amateurs de blues: Ces derniers mois, le Vatican a tenté d'embrasser la culture populaire, révélant son admiration pour les Beatles et The Simpsons, entre autres Rapporte le Daily Mail

Une réflexion au sujet de « Le journal du Vatican chante les louanges de The Blues Brothers »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *