Des dentistes travaillant à 376,75 et 573,18 $/h poursuivent en justice une ville

Justice – Insolite

Ces derniers jours, l'assureur de la clinique dentaire de Chambly s'est adressé à la cour du Québec pour obtenir dédommagement de la Régie intermunicipale de l'eau de la Vallée du Richelieu et la ville de Chambly.

Les pertes financières de deux cliniques dentaires de la rive sud de Montréal donnent lieu à des poursuites en justice contre la Régie intermunicipale de l'eau et la ville de Chambly, pour des interruptions d'aqueduc qui leur ont fait perdre des revenus.

Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il n'est pas évident pour un dentiste de nettoyer les dents de ses patients sans eau.

Pertes de salaires importantes

Travaillant à 376,75 $/heure, le Dr Leblanc a subi une perte de revenus qu'il évalue à 2637,27$, selon la requête.

Pour son collègue Martel, qui travaille en moyenne à 573,18 $/h, ses pertes s'élèvent à 4012,24$, évalue-t-on dans la requête.

On estime que la Régie est responsable du bris, pour avoir omis d'inspecter et d'entretenir la conduite, qui par ailleurs était mal conçue pour l'usage pour laquelle elle était destinée.

L'assureur L'Unique réclame ainsi une somme de 6649,51$, soit le montant versé aux dentistes. 

Texte complet au Canoë infos- Journal de Montréal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *