Les 33 mineurs pris au piège du Chili: «Nous sommes bien à l'abri» disent-ils

Actualité Monde + Vidéo

«quatre mois pour sauver les travailleurs»

Les trente- trois mineurs qui ont été piégés depuis le 5 août, une note adressée dimanche dit qu'ils sont en vie dans un refuge. Selon les autorités, il pourrait prendre des mois pour sauver les travailleurs. «La femme d'un mineur raconte qu'il faut avoir la patience et la foi.»

Les équipes de secours au Chili se préparent avec des lampes de poche , de la nourriture et des médicaments après avoir appris que 33 mineurs pris au piège depuis près de trois semaines sont encore en vie dans un abri souterrain .

Les fonctionnaires ont dit que cela pourrait prendre quatre mois pour sauver les travailleurs . Mais les membres de la famille remerci le président chilien Sebastian Pinera qui a tenu une note écrite à la main tiré de la mine pour caméras de télévision dimanche.

Rédigé en espagnol à l'encre rouge , tout simplement : «Nous sommes bien à l'abri , les 33 d'entre nous . " suite Cnn  (français)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *