Le "phénomène" du hamburger McDonald's qui ne montre aucun signe de décomposition après six mois sur une table

Photo – Insolite

L'artiste Sally Davies photographie depuis six mois un hamburger et des frites achetés chez McDonald's.

En rentrant chez-elle, Mme Davies qui a acheté le Happy Meal pris la décision de le mettre sur une étagère dans sa maison pour le conserver. Elle a dit que même ses chiens ne sont plus intéressés à en manger, rapporte le Daily Mail (english) (français)

Après avoir diffusé sur les sites Flickr et Facebook les photos qu'elle prenait d'abord tous les jours, puis toutes les semaines, désormais toutes les deux semaines, Sally a commencé à recevoir des dizaines, puis des centaines de messages.

«Certains m'insultent, me traitent de charlatan, me disent que les frites ne sont pas exactement dans la même position chaque fois, mais la plupart des commentaires sont élogieux, les gens sont effrayés et se demandent vraiment ce qu'ils mangent», dit-elle. «Et je ne vois pas l'intérêt que j'aurais eu à monter un faux reportage, qui aurait nui à ma carrière», ajoute-t-elle. «Les soupçonneux n'ont qu'à faire la même expérience».

Interrogés par l'AFP, des responsables de McDonald's ont refusé toute interview mais ont publié un communiqué soulignant que les repas étaient préparés «sans agents de conservation, avec du sel, du poivre, et rien d'autre». via le site Cyberpresse
 

Source Anglais + photos du hamburger McDonald's vieux de six mois: D'après l'article du Daily Mail

«You want flies with that? McDonald's Happy Meal shows no sign of decomposing after six months»

Daily Mail en français

«Vous voulez les mouches avec ça? Phénomène du hamburger McDonald's qui ne montre aucun signe de décomposition après six mois»

Source capture d'image: Flickr Sally Davies

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *