Ma Chouette restera anonyme mais…

Actualité-Vidéo-Journalisme-


La Cour suprême renforce la protection des sources confidentielles des médias-

Le journaliste du Globe and Mail Daniel Leblanc n’aura pas à dévoiler pour l’instant l’identité de source à l’origine du scandale des commandites, connue sous le nom de Ma Chouette, a décidé la Cour suprême du Canada, vendredi.

Le journaliste Daniel Leblanc considère la décision comme une «victoire».

Mais…

La Cour supérieure pourra maintenant tenir un nouveau procès et écouter les arguments des parties.

Le plus haut tribunal du pays établit de nouveaux principes de protection des sources journalistiques au Québec, mais renvoie la cause du journal devant la Cour supérieure du Québec.

Source pour plus d'informations: Journal de Québec

La Cour suprême du Canada a appuyé la nécessité de protéger les dénonciateurs publics et renforcé la capacité des journalistes au Québec à protéger leurs sources confidentielles, une importante décision pour les droits des médias dans ce pays.

Dans son jugement, le tribunal a présenté une série de mesures pour les juges à utiliser dans l'appréciation de la divulgation des sources confidentielles contre le droit du public de bénéficier de rapports d'enquête. La Cour n'est pas allée, toutefois, de reconnaître un droit constitutionnellement intégré pour protéger leurs sources confidentielles. Selon le Globe and Mail

(Vidéo Daniel Leblanc en entrevue

Photo:M.Samson
 

2 réflexions au sujet de « Ma Chouette restera anonyme mais… »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *