Des chrétiens pleurent le massacre en Iraq

Vidéo nouvelles –

Bain de sang dans une église de Bagdad –

La communauté chrétienne en Irak est en deuil après que des terroristes ont saisi une église de Bagdad au cours de la messe du soir menant à une fusillade qui a fait au moins 52 morts.

L'attaque, revendiquée par une organisation Al-Qaïda en alternance, a été le dernier assaut contre les chrétiens d'Irak, dont le nombre a chuté depuis l'invasion de 2003 que la communauté a fui vers d'autres pays.

Le pape dénonce l'agression à  l'église Notre-Dame de la Délivrance comme «féroce» et a appelé à redoubler d'efforts internationaux pour négocier la paix dans la région.

Les Catholiques constitué 2,89% de la population irakienne en 1980, en 2008, ils étaient simplement 0,89%.

Les militants islamistes ont attaqué systématiquement les chrétiens en Irak depuis la chute du régime de Saddam Hussein.

Le bain de sang a commencé au crépuscule, quand des militants portant des gilets de suicide et armés de grenades ont attaqué la bourse irakienne.

Seuls les deux gardiens ont été blessés dans l'assaut, qui peut avoir été une tentative par les militants de détourner l'attention de leur véritable cible à l'église à proximité dans un quartier chic de Bagdad.

Des hommes armés sont allé à l'intérieur de l'église syrienne catholique et pris en otage près de 120 chrétiens.

Le major-général Hussein Ali Kamal, le ministre adjoint de l'Intérieur, a déclaré 52 personnes ont été tuées et 67 blessés. Parmi les morts figurent au moins 10 policiers, deux prêtres et cinq à huit attaquants.

On ignore si la plupart des otages sont morts aux mains des assaillants ou pendant le sauvetage. Source: Daily Express
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *